101 commentaires

  • Didier M.
    22/06/2017 11:59

    Bouffon.

  • Antoine J.
    22/06/2017 12:00

    pas clean François

  • Romain P.
    22/06/2017 12:00

    Le 💯

  • Joe Z.
    22/06/2017 12:02

    Allez faire sur le blog de Nicolas Gregoire qui a dévoilé l'affaire #BayrouGate mais la presse ne s'en ai pas emparé avant l'élection du Macron. Sur son blog il y dévoile la supercherie Bayrou parce que lui même a travaillé au Modem.

  • Guillaume B.
    22/06/2017 12:02

    Les citoyens ne sont pas déboussolés, ils ont bien compris : on ne veut plus de vous !

  • Vincent M.
    22/06/2017 12:04

    J'aimerais voir tous ces politiques face à ce jeu de doubles aveux, leur jeu et voir leur réaction.

  • Amir B.
    22/06/2017 12:05

    c'est toi le debousselé ce n'est pas les citoyen mon coco !!

  • Milky L.
    22/06/2017 12:08

    Crève salaud

  • Hugo F.
    22/06/2017 12:09

    Veste réversible puissance 10000

  • Cotten A.
    22/06/2017 12:10

    t'as chaud au cul pépère §§§

  • Arnaud A.
    22/06/2017 12:14

    La baltringue lol

  • Virginia N.
    22/06/2017 12:17

    Faux cul, ça se voyait de loin déjà...

  • Bertrand D.
    22/06/2017 12:18

    Un guignol, un vrai. Un des derniers grands escrocs de notre vie politique doublé d'un sublime looser. Il va me manquer. 😰 ...😂😂😂😂

  • Paul-Antoine P.
    22/06/2017 12:18

    françois en sueur

  • Florent D.
    22/06/2017 12:24

    Moi ce qui m'étonne c'est qu'aucun journaliste n'a le courage de quitter cette conférence de presse. Au "NON" de Bayrou, tous les journalistes devraient avoir l'automatisme de se lever et de quitter cette salle.

  • Cha R.
    22/06/2017 12:25

    non les électeurs ne sont pas déboussolés...ils sont juste dégoûtés.

  • Emma S.
    22/06/2017 12:30

    Le vent tourne, hein, François !? 😂

  • Seluj K.
    22/06/2017 12:30

    Pau rpz!

  • Celia S.
    22/06/2017 12:39

    c'est le meilleur lui véridique

  • Renaud H.
    22/06/2017 12:42

    C'est ça les politiques, toujours à défendre la liberté de la presse sauf quand ils sont concernés. Comme Eric Ciolti qui lorsqu'il défendait Fillon parlait de présomption d'innocence mais quand ça été Bayrou et ceux du modem il s'est offusqué oubliant la présomption d'innocence.