109 commentaires

  • Priscillia S.
    28/05/2017 09:59

    Melenchon ❤❤🌼😍

  • Cécilia M.
    28/05/2017 10:00

    Ouhlala Mennuci, il a peur pour son siège confortable !

  • Léo M.
    28/05/2017 10:02

    j'suis mort ahah

  • Joffrey B.
    28/05/2017 10:03

    Mennucci ne sera même pas second dans cette éléctions...

  • France I.
    28/05/2017 10:04

    C'est vous qui "singez" les marseillaisEs M.Mennucci avec vos clichés, quand à la gauche, pas celle centre libérale du PS, elle est bien du coté de , plus personne ne se pose la question....

  • Guillaume R.
    28/05/2017 10:05

    Mennucci il sort les crocs quand il est en danger pour sa circonscription dis donc... Ça fait trop peuuur :P

  • Issam B.
    28/05/2017 10:05

    trop drôle

  • Errol Y.
    28/05/2017 10:08

    fait t es valise Patrick

  • Manuel S.
    28/05/2017 10:08

    La décision final appartiens aux Marseillais

  • Baptiste S.
    28/05/2017 10:10

    Je suis ni pro menucci ni pro Mélenchon mais menucci a raison... ce parisien qui se fait parachuter chez nous et qui accumule les clichés... c'est ridicule

  • Jeannine V.
    28/05/2017 11:35

    Tellement caricaturaux. ..et même pas drôle comme du Pagnol. ...

  • Roland C.
    28/05/2017 11:41

    Sa bataille pour gratter un p'tit billet la-men-table

  • Roland C.
    28/05/2017 11:42

    La course au billets

  • Roland C.
    28/05/2017 11:42

    Comment les gens qui survivent​ peuvent encore croire à c gens là !!!?

  • Roland C.
    28/05/2017 11:43

    syndrome de stockholm ?

  • Jb D.
    28/05/2017 11:43

    Perso de Gauche j'en vois qu'une seule deso

  • Roland C.
    28/05/2017 11:44

    Les insoumise nan mais sérieux les gars insoumis ça veut dire quoi !!?

  • Pascal H.
    28/05/2017 12:02

    l'un comme l'autre, c'est le même combat.

  • Jean W.
    28/05/2017 12:03

    mdrr j'adore XD

  • Jean B.
    28/05/2017 12:07

    Je ne lis dans ces oppositions que des insultes que Meéanchon recueuille pour les re-servir Cela se paiera camarade ! en plus la démocratie y perd à chaque fois un peu de sa substance