298 commentaires

  • Claude P.
    un jour

    L expression de la nuance reste de l expression analyse t il. Donc une analyse de informations reçues puis capacité à penser par soi même puis à exprimer ces pensées. Enfin la capacité à lire ou écouter, comprendre, admettre ou réfuter dans le cadre d une argumentation. La paupérisation du langage tant oral qu écrit prive le quidam de ces fonctions. C est le travail d abord des Parents dans le premier âge et tout au long de leur Education puis de l Enseignement à l Ecole puis au Collège et Lycées que de développer ces capacités.

  • Bertrand H.
    4 jours

    je ne sais plus si je te l’ai déjà partagé 🙂

  • Fred M.
    4 jours

    La nuance. Orale ou écrite si ta phrase emboite deux idées, un paradoxe ou même un oxymore les gens s arrêtent souvent au mot numéro 1. Soit ils ne lisent pas la suite, soit ils ne t ecoutent plus parcequ ils t'ont, soit coupé la parole, soit sont partis dans une contre argumentation qui te fait te demander: mais de quoi parle t il? On voit sur les réseaux sociaux des réactions violentes, mais elles sont mues en général, par l incompréhension. On perd beaucoup en vocabulaire globalement. Pour argumenter, pour moduler pour nuancer il faut des mots , il faut rencontrer également des phrases complexes. Il faut, dès tout petit, apprendre aux enfants à s extraire du codage mot à mot pour leur faire embrasser la notion de phrase, il faut les faire réfléchir au sens de la phrase. Faire travailler les petits sur les pronoms par exemple est essentiel pour prendre de la hauteur par rapport à la phrase. Qui est "il" ? Qui est "elle"? savoir reconnaitre à la forme du verbe qui court le plus vite entre deux protagonistes, c est important! De plus, si tu sais que la phrase est claire seulement à l ecrit, du coup quand tu parles, tu vas faire attention à enrichir ta phrase pour que la nuance du sujet sur le verbe ne laisse aucune ambiguïté! Et puis les nuances de mots; entre un pull et un sweat shirt il y a une différence de materiaux, de conception, de forme, de style, voir de milieu socio culturel peut être! un mot change toute la représentation de ce que l on entend. Sans nuances notre imaginaire patine dans la semoule, dans un brouillard qui empêche toute délimitation des objets, des idées et alors des concepts... je n en parle même pas...

  • Evelyne C.
    4 jours

    Nuancer c'est donner des ailes au langage

  • Arlène C.
    4 jours

    Les propos de Mr Klein sont 'sencés mesurés et appelent a réfléchir sur la Façon de donner son appréciation sur les reseaux sociaux ôû la distance donne libre court à un jugement à l'emporte pièce malveillant qui .plus est parfois* discuter face à face devient si rare depuis 1 anv1/2que l'on s' Est engouffré dans ce moyen de communication Tronqué!! presque comme Si s'était un exutoire du Mal être ambiant...je deplore cet état d'esprit indivifualiste Que cree ce systeme ,, et J osé espérer que nous reviendrons à des réunions amicales ou pas mais des jours verbales vrais échanges animés et aussi mesurés pour ne pas blesser !cela sera Salutaires il.me semble*

  • Jean-Claude G.
    5 jours

    La nuance dans le dire... mais aussi dans l'agir. Je voudrais, à ce propos, faire référence à l'écrivain Paul Gadenne et son fameux "discours de Gap" (1936), un "éloge de la lenteur" d'une étonnante actualité. "Fermer les yeux pour mieux voir, s'arrêter pour mieux avancer" ou "il y a dans le regard de l’homme qui pense une vérité plus subtile que dans ses muscles”. Il est bon parfois de "suspendre son geste": une forme de "régulation" de la pensée pour Gadenne, comme l'est sans doute la grammaire dans l'écriture pour Proust. Je rends hommage à cet écrivain sur mon blog. http://instantscroquis.blogspot.com/2021/05/paul-gadenne-le-discours-de-gap.html

  • Laurence L.
    6 jours

    La nuance , la modération , tout est dit , merci ☺️ Du coup je n’aurai pas de réponse de votre part puisque mon commentaire ne fait pas 10 lignes . Mais personnellement j’ai bien écouté et entendu tous vos mots qui ont résonné et tombent tellement sous le sens . Effectivement beaucoup devraient avoir des propos nuancés et modérés. D’où à mon avis toutes les incompréhensions actuelles, personne ne s’écoute vraiment et n’entend l’autre. Et les extrêmes effectivement ne laissent point de place « aux douteux », la course à l’info, au buzz , au moins je sais l’absolu vérité … mais qui peut dire que sa vérité est la vérité …

  • Dorian A.
    6 jours

    Jpp de toi 😂😂😂

  • Michel A.
    6 jours

    La nuance c est le contraire de l oisiveté...

  • Jean-marie H.
    6 jours

    On parle de complexité humaine, quand on n'y comprend rien. Il y a pour moi : trois émotions et leurs nuances ° Mieux cohabiter avec les trois émotions, serait développer et apprivoiser les nuances ° -havan-

  • Ltb T.
    6 jours

    Les mêmes gens sont charmants de face et violents sur les réseaux sociaux tout simplement parce qu’ils n’ont pas le courage d’être sincères face à vous, c’est tout.

  • Lionel V.
    6 jours

    , je pense à toi car je trouve que son témoignage est porteur de sens à certain niveau 😊

  • Bruno P.
    7 jours

    "J'aime les gens qui doutent !" Anne SYLVESTRE.

  • Martine R.
    7 jours

    J aime la chanson d Anne Sylvestre "les gens qui doutent"

  • Anne-Charlotte B.
    7 jours

    L’être humain a du mal à dire je ne sais pas parce que l’enfant est noté et jugé lors de son temps d’apprentissage ou il est sensé ne pas savoir. Et il a devant lui comme exemple des adultes qui pensent tout savoir et ne mettent pas de nuance, n’essaient pas d’apprendre de lui tout ce qu’il est venu apporter de renouveau au monde. L’école est un mode uniquement descendant ou un sait pour tout le monde et est à la fois législateur, judiciaire, et exécutif..

  • Pierre A.
    7 jours

    Il faudrait rappeller ce qu'est les buts d'un débat plutôt que d'appeller à la nuance : entrer dans les raisons de l'autre, créer un langage en commun, se construire et construire ses arguments à travers l'autre, accepter qu'il y a des opinions divergentes et apprendre à vivre avec. C'est vrais qu'il y a un régime parole qui a changé à cause des réseaux sociaux, parler avec des slogans, couper la parole, stupide bataille masculiniste pour savoir qui a "raison". Mais tout cela existait déjà avant les réseaux sociaux, ils ne font qu'accentuer ce phénomène. Le véritable changement qu'apportent les réseaux sociaux, ce sont les mouvements politiques soufflet (qui retombent vite) : gilets jaunes, bonnets rouges, metoo, black live matter, etc. Les anciennes tendances ou formations politiques ont durée un siècle ou 2, ces nouveaux mouvements soufflets durent un ans ou deux et laissent des traces. Cette appelle à la nuance, il faut prendre garde à ce qu'il ne soit pas lu comme un appelle au centrisme. Cette "modération" n'est-elle pas la fin d'une diversité des positions. Je trouve le spectre politique de plus en plus uniforme. En cela, je pourrais lire les outrances "non-nuancées" comme des tentatives désespérées pour retrouver du dissenssus, qui malgrés tout continue de mourir. Il ne faut pas nuancer, il faut argumenter.

  • Nicole M.
    7 jours

    Merciii Mr Klein ! 👏 je n aime pas j adore.....

  • Marie L.
    28/07/2021 19:55

    ça va te plaire !!

  • Agnès L.
    28/07/2021 17:25

    Etre nuancé N'est-ce pas être nu tout en élégance, sans brusquer, avec ses propres mots, sans chercher à convaincre. Etre à l'écoute et dans la bienveillance, envers soi et envers l'autre. Etre tolérant de la différence. Savoir entendre et ne pas juste écouter. Prendre le temps de la réflexion, sans attendre indefiniement, mais agir le plus justement par les mots et les actes. Réagir, si cela est nécessaire ou "ne pas donner à boire , à un âne qui n'a pas soif" Il y aurait tellement à dire. Quelle magnifique vidéo

  • Alex D.
    28/07/2021 04:40

    Animaux sociaux …non…. Animaux tout court