retour

L'opération Sentinelle, pour ou contre ?

Un militaire de l'opération Sentinelle agressé ce matin à la station Châtelet, à Paris. Pour ou contre Sentinelle ? On a posé les mêmes questions à deux anciens généraux de l’armée.

30/08/2017 00:00
  • 139.5k
  • 118

85 commentaires

  • Emilie J.
    30/08/2017 15:07

    , t'en pense quoi ?

  • Arthur P.
    30/08/2017 15:08

    pour ou contre ?

  • Jacob M.
    30/08/2017 15:10

    Vincent Desportes est bien plus réaliste...

  • Lucas S.
    30/08/2017 15:11

    Y en a un qui veut que les soldats défendent les lieux publics et l autre qui pensent que la défense serait plus utile a l attaque ? Le choix est vite fait.

  • John B.
    30/08/2017 15:12

    Ca rassure des gens ici de voir des militaires armés dans les rues ? Et plus de présence policière ?

  • Corben D.
    30/08/2017 15:14

    Kikoff Hdc ton avis ?

  • Mounia A.
    30/08/2017 15:14

    , alors, pour ou contre ?

  • Thierry N.
    30/08/2017 15:16

    ca me terrorise de voir des militaires avec mitraillette moi , j'ai l'impression de vivre en vrai ce que je vois en vidéo en israel , je crois que cela es fait pour nous terroriser le peuple

  • Ben Z.
    30/08/2017 15:16

    Perso moi quand je croise des mecs armes à la main, je me sens pas plus en sécurité.

  • Mathis R.
    30/08/2017 15:23

    "Les millitaires sont très motivés par ce qu'ils font." Ah merde ! On a pas du entendre parler les mêmes alors ...

  • Gérard T.
    30/08/2017 15:27

    Ils sont plus utiles là qu'à faire du sport à la caserne. Leur présence est rassurante mais surtout très utile pour surveiller. Il ne faut pas voir peur, ils sont nos défenseurs, NOTRE armée.

  • Dominique B.
    30/08/2017 15:29

    L'armée dans les rues... c'est la gendarmerie ça les gars. ont à déjà l'armée dans les rues. alors renforcer celle que l'on à déjà (gendarmerie) avant d'en envoyer bêtement une autre.

  • Vava E.
    30/08/2017 15:29

    D'un point de vue citoyenne je suis pour. Mais d'un point vue "mets-toi à la place des militaires" je suis contre.

  • Christiane R.
    30/08/2017 15:31

    ...........Pour...............!

  • Manuella P.
    30/08/2017 15:36

    Ils a raison la police est la pour ça. Quand j ai tel a la gendarmerie pour qu ils viennent constater les deterioration de ma voisine sur mon terrain il ma dit c est pas a nous de faire ça appeller un huissier .elle sert a quoi la police .par contre une autre gendarmerie d une commune voisine sont venu constater et ce n est pas la premiere fois . Il y a des branlots et ils y a des gendarmes qui font leur bouleau.

  • Audeprisca B.
    30/08/2017 15:37

    Moi je les trouve très beaux dans leur uniforme.

  • Martin T.
    30/08/2017 15:38

    Bravo comparer un général de l'Armée de l'Air et un de l'Armée de terre...

  • Florent B.
    30/08/2017 15:38

    À gauche : La langue de bois à l'état pure. À droite : Un général, un vrai.

  • Boris B.
    30/08/2017 15:39

    en tout cas, il n'y a aucun argument sérieux dans le débat entre ces deux militaires.

  • Baptiste N.
    30/08/2017 15:46

    Je ne suis même pas d'accords avec le contre quand il dit que ça rassure. Depuis quand voir son pays se militariser est rassurant ? Nous avons déjà des suicides parmi les soldats déployés à cause des déploiements trop longs et des heures de garde trop nombreuses sans repos. Je ne suis pas un spécialiste de gestion des violences mais je me permet de poser ici ces questions : Quels sont nos effectifs de gendarmerie ? Quel est l'efficacité de notre maillage de sécurité intérieure (police et gendarmerie) ? De quels moyens disposent ces forces et dans quelles conditions opèrent-elles ? Ne pourrait on pas les renforcer en troupes et en budget plutôt que de faire intervenir l'armée ? Es-ce la mission de l'armée que de travailler en terrain civil, face a des adversaires invisibles ? Combien de psychologues et sociologues ont étés mandatés pour étudier les radicalisation et trouver les causes globales ? Quelles actions ont été mises en place pour faciliter l'intégration des communautés musulmanes et limiter le sentiment de rejet qui pousse a la radicalisation ? Beaucoup de questions auxquelles le gouvernement aurait put répondre avant d'envoyer des soldats formés principalement au combat ouvert comme force de protection des civils. :/