retour

Les exportations d'animaux vivants : un commerce pointé du doigt

Derrière ces images de moutons morts noyés lors d’un naufrage, un commerce qui fait polémique depuis longtemps. Voilà ce que cachent les « navires de la mort ».

Dans la mer Noire, un bateau transportant 14 600 moutons fait naufrage

Le 24 novembre 2019, un cargo transportant 14 600 moutons a chaviré dans les eaux roumaines de la mer Noire. Les équipes de secours ont pu sauver les 21 membres d’équipage, ainsi que 75 animaux. Mais des dizaines de moutons flottent inertes à la surface et des milliers sont encore bloqués à l’intérieur du bateau…

Trois jours après l’accident, l'association Four Paws a pu constater que sur le bord du bateau, même si certaines sont restés en vie, la majorité des moutons ont péri. L'association des éleveurs ACEBOP, s’exprime dans un communiqué : “Nous sommes choqués par ce désastre et demandons une enquête urgente et des sanctions contre les coupables." De nombreuses associations pointent du doigt les conditions dans lesquelles se passent ces exportations de bétail. De son côté, l'ONG Animals International assure que le bateau avait déjà rencontré des problèmes techniques en décembre 2018 car il était surchargé. Déjà en 2017, des images filmées sur un bateau en provenance d'Australie et à destination du Moyen-Orient avaient fait polémique : 2400 moutons y étaient morts.

"Si nous ne sommes pas capables de protéger le bétail durant le transport sur de longues distances nous devrions interdire carrément ce type de transport”

Selon une enquête menée par le département de l'Agriculture australien le taux de mortalité à bord du bateau australien avait atteint 3,76 %. La cause de la mortalité des moutons serait le stress thermique, tandis que le pic de mortalité correspondrait à la chaleur et à l'humidité extrêmes du Qatar. Souvent en route pour le Moyen-Orient, ces bateaux sont désormais surnommés "les navires de la mort”. En effet, plus de 60 % des importations mondiales d'ovins sont concentrés dans 6 pays : l'Arabie Saoudite, le Koweït, Oman, le Qatar, la Jordanie et Israël. La Roumanie, 3ème exportateur mondial, fait déjà l'objet d'un audit de l'Union européenne, lié aux conditions de ses exportations. Tandis que de son côté l'association roumaine d'éleveurs dit favoriser l'exportation de viande plutôt que d'animaux vivants.

27/11/2019 12:56
  • 5.3m
  • 3.4k

1499 commentaires

  • Faisant J.
    un jour

    Pauvres animaux sans défenses horrible bien triste ils ne sont même pas inquiéter les coupables

  • Vicky B.
    2 jours

    Quel horreur pour ces bêtes. Que les humains soient aussi cruels avec nos amis les animaux

  • Eve G.
    6 jours

    Quel désastre mon Dieu ! Je littéralement choquée ! Les pauvres bêtes ont souffert de soif de faim, entassées et que sais- je encore et pour finir la noyade ! Ce sont des images très difficiles à voir, c'est inacceptable de faire subir 1 sort pareil aux animaux, c'est 1 honteux ! Tout ça toujours pour le fric ! Ces animaux devraient vivrent normalement dans des champs , c'est insupportable ! IL FAUT QUE CELÀ CESSE !

  • Fanny V.
    6 jours

    Pour mourir d'une autre manière.

  • Fanny V.
    6 jours

    Honte à ce transport inhumain d'animaux.

  • Maru M.
    7 jours

    Horrible es un abuso por eso no hay compacion en este mundo ni con personas ni con animales simplemente porque no hay respeto por la vida todo lo que respira tiene vida

  • Naima L.
    7 jours

    L homme est le déchet de la terre cest pas possible

  • Khaled B.
    20/01/2020 13:43

    Pauvres bêtes

  • Manon A.
    20/01/2020 01:31

    Pitié...😢

  • Jacqueline C.
    18/01/2020 01:05

    Quelle horreur !!!!

  • Sizanne B.
    17/01/2020 22:02

    C'est eceurent de voir se la

  • Ghislaine J.
    17/01/2020 11:56

    Interdire le transport des 🐑🐑

  • Ketty R.
    17/01/2020 11:30

    Bande d'enfoirés !!! 😟😩😠😠😠😈😈😈

  • Caroline B.
    16/01/2020 21:20

    Arrêtons de vouloir surconsommer et d’avoir tout à disposition. Contentons nous de ce que la nature nous offres à proximité. Et faisons les choses bien dans le respect de chaque être vivant. Stop au massacre. Stop à l’irrespect des animaux. C’est eux qui détiennent la vérité. Les valeurs les plus sincères et vrais c’est eux. Ne les entraînons pas dans notre perte. C’est eux qui sont pris en otages dans notre surconsommation. Y’a pas. Y’a pas. Point final. Arrêtez de toujours tout vouloir. Restons simples et soucieux de l’avenir de nos enfants. Arrêtons le massacre. C’est nous, hommes, les destructeurs de dame nature. Elle reprendra ses droits et nous ne pourrons rien faire. Respect et protection, voilà à quoi nous servons. Mettez à profit notre intelligence au lieu de vouloir être les rois du monde. C’est pas nous les rois !!!! C’est elle la reine!!!!

  • Baptiste R.
    16/01/2020 13:35

    😣😣

  • Lapetite R.
    16/01/2020 03:57

    Horrible 🤮🤮

  • Virginie M.
    15/01/2020 22:34

    Les gens me degoutent, ya que les animaux qui méritent le mieux et une vie en paix lespece humaine es monstrueuse et malveillante je suis attristé et impuissante face à tout sa on détruit tout et sa me révolte et je ne peux rien faire 😭

  • Virginie M.
    15/01/2020 22:25

    On vit vraiment dans un monde de fou les êtres humains détruisent tous sur son passage pour le fric et toujours pour le fric mais un jour la nature reprendra ses droit et sa c'est une certitude

  • Carmilla L.
    15/01/2020 18:13

    Comme c'est triste 😥😥

  • Rose A.
    15/01/2020 08:04

    Il stopper c'est voyage de merde pour c'est pauvre mouton