retour

Mon premier jour en France - Épisode 5 : Benjamin

"Ma maison a été brûlée. J'ai tout perdu. Tout recommencer à zéro, ça n'a pas été facile." Benjamin est kenyan. Après avoir dû fuir son pays, il est arrivé à Lyon. Son premier jour en France, voilà comment il l'a vécu.

Après avoir fui son pays, l’athlète kenyan, Benjamin Cheruiyot, repart de zéro en France

Heureux d’arriver en France, Benjamin Cheruiyot voit une toute nouvelle vie s’offrir à lui. Mais le plus gros challenge de l’athlète est tout d’abord de répondre à des besoins vitaux : “Où aller ? Par où commencer ? Où rester ? Où dormir ?” Seul dans ce pays inconnu, Benjamin Cheruiyot se souvient avoir recommencé sa vie à zéro.

Une fois la nuit tombée, Benjamin Cheruiyot se souvient être resté à la gare. La Croix Rouge y est passée, pour donner de la nourriture, du café, du pain aux gens dans le besoin. Benjamin Cheruiyot les a rejoint, s’est mis dans la queue et a mangé avec ces gens. Comme lui, ces gens n’avaient pas où aller. Il a passé de nombreuses nuits à dormir dans cette gare. Benjamin Cheruiyot était déjà venu en France auparavant, dans le cadre des championnats du monde junior à Annecy en 1998. L’athlète avait alors gagné une médaille d’argent. “C’était un bon souvenir (…), c’est la raison pour laquelle je suis revenu”, raconte Benjamin Cheruiyot. Au Kenya, au cours de sa carrière d’athlète international, Benjamin Cheruiyot courais dans toute l’Europe et gagnait bien sa vie. Il s’est construit une grande maison, et a acheté plusieurs appartements pour faire de l’investissement. Mais pendant les problèmes politiques, Benjamin Cheruiyot a tout perdu. Il a donc fallu tout recommencer à zéro.

“Si tu restes positif, tu peux réussir ce que tu veux dans ta vie”

Tout a changé lorsque Benjamin Cheruiyot a découvert le parc de Parilly. Ici, l’athlète a commencé à courir de nouveau. Par la suite, il passait tout son temps au parc. Il dormait, s’entraînait, mangeait, puis recommençait. C’était devenu son endroit. Et c’est à ce même endroit qu’il a rencontré son coach Bastien. “C’est donc ici que ma vie a commencé”, raconte-t-il. C’est grâce à lui j’ai amélioré mes temps, que j’ai amélioré ma course. Hébergé par son ami Guillaume, Benjamin Cheruiyot a enfin eu un endroit où il pouvait réellement se reposer après ses entraînements. Ainsi, il a pu commencer à s’améliorer. Désormais, l’athlète se prépare mentalement pour de longues distances. Son rêve, c’est de représenter la France lors des compétitions internationales. “Mon rêve, c’est qu’un jour je puisse représenter ce pays, parce que j’aime ce pays, parce que c’est ici que ma vie a recommencé”, confie Benjamin Cheruiyot.

09/12/2019 07:06
  • 1.8m
  • 819

518 commentaires

  • Joseph J.
    un jour

    Amen

  • Roy C.
    un jour

    C dieu ki es fort

  • Xhaka À.
    2 jours

    Bravo, j'éspère son histoire serait incroyable et trés touchant

  • Alfa O.
    2 jours

    good look bro

  • Ravao R.
    2 jours

    Je vous souhaite bonne chance bravo pour votre parcours

  • Doumbiia A.
    3 jours

    Bado

  • Sentia P.
    3 jours

    La persévérance

  • Jamaal I.
    3 jours

    🙏🏽

  • Mansville S.
    4 jours

    Au moins là, il pourra se rebâtir 1 vie retrouver sa dignité et donner 1 sens à sa vie. Ce sera 1 objectif qu'il faudrait garder en tête !

  • Saibatou B.
    5 jours

    Keep your head up & never give up 💪💪👌

  • Alonzo C.
    5 jours

    Du plagiat, ils aident qui ils veulent, et les français qui dorment dans la rue sont oubliez .

  • Yahya Y.
    6 jours

    tous les etres ont le droits de vivre la ou ils veulent.si quelqu un et contre il me prouve sa propriete du monde dans ce ka.je lui laisserai son monde (sa proprite privé) un moment donné il faux se réveillé.

  • Mendès M.
    17/01/2020 01:43

    Vraiment je comprends et j'ai toujours compris que dans ce monde tu peux tout perdre en 1 ms

  • Barnoussi A.
    15/01/2020 20:24

    I hope for you the best 😢😍

  • JO G.
    15/01/2020 00:38

    Bonne continuation dans votre vie je ne vous souhaite que du bonheur

  • Eljo S.
    13/01/2020 18:28

    Very good

  • Wi G.
    12/01/2020 06:07

    Après tout, profites en mon frère .... le pillage et l’exploitation de l’Afrique...

  • Pat D.
    12/01/2020 00:38

    Deep, thanks for sharing your story!

  • Alain F.
    11/01/2020 11:15

    Bravo je te felicite pour ton courage et te souhaite le meilleur pour lasuite

  • Jandy C.
    07/01/2020 15:03

    On ne peut que vous aimez aussi !! Bravo très belle mentalité , je vous souhaite le meilleur