Une vie : Gianna Bryant

Elle avait 13 ans. Elle était aussi basketteuse. Elle est morte avec son père dans un accident d'hélicoptère. Voici l'histoire de Gianna Bryant.

Le destin tragique de Gianna Bryant

La fille de Kobe Bryant, basketteuse comme lui, est décédée avec son père lors d’un accident d’hélicoptère.

Comme son père, Gianna Bryant était une grande fan de basket. Quand on lui parlait d’elle, Kobe Bryant répondait toujours que sa fille représentait l’héritage du basket.

Sa carrière débute à 9 ans

Gianna Bryant naît en 2006. Elle est la deuxième des quatre filles de Vanessa Laine et Kobe Bryant. À 3 ans, Gianna Bryant fête le quatrième titre NBA de son père avec lui et les autres membres des Lakers.    Elle commence à jouer au basket dès son plus jeune âge. À 9 ans, son père devient son entraîneur. Elle joue dans l'équipe de Los Angeles Lady Mambas, à la Mamba Sports Academy, une structure sportive fondée par Kobe Bryant.

Elle rêvait de jouer pour la ligue américaine professionnelle

À 11 ans, son père lui rend hommage après avoir remporté un Oscar. « Ma fille m'a donné le meilleur conseil. J'avais un peu peur de transformer ça en film. Je n'ai jamais fait ça ou quelque chose comme ça avant. On était à la maison et on s’est mis à en parler en famille. Ma petite Gianna, 11 ans, m'a dit : "Papa, tu nous dis toujours de poursuivre nos rêves. Alors, assume." »

Elle était très proche de son père, qui l'appelait « Mambacita », surnom inspiré du sien, « Black Mamba ». Gianna Bryant rêvait de jouer pour la ligue américaine professionnelle de basket féminin. 

Elle est décédée à l'âge de 13 ans dans un accident d'hélicoptère avec son père, alors qu'ils se rendaient tous les deux à un entraînement de basket. Quelques minutes après l’annonce de son décès, les coéquipières de Gianna Bryant ont décidé de lui rendre hommage, à elle et à son père. 

avatar
Brut.
27 janvier 2020 21:14