retour

4 endroits étonnants où l'on retrouve du plastique

Il est partout, même au plus profond des océans... Voici 4 endroits étonnants où l'on retrouve du plastique.

4 endroits étonnants où l’on retrouve du plastique

On trouve du plastique partout, sur les plages et même au plus profond des océans… Mais aussi dans 4 endroits auxquels on n’aurait pas forcément pensé.

1. Le sel

Selon une étude coréenne portant sur 39 marques provenant de différents pays, 90 % des marques de sel contiennent des traces de micro-plastiques. Les plus fortes concentrations provenaient de sels de mer issus de pays d’Asie, dans lesquels d'importantes quantités de plastique sont rejetées dans l’océan. En se basant sur cette étude, Greenpeace affirme qu'un adulte consomme en moyenne chaque année 2 000 particules de micro-plastique à travers le sel.

2. Le corail

Plus de 11 milliards d'objets en plastique sont empêtrés dans des récifs coralliens rien que dans la région Asie-Pacifique. Le phénomène touche aussi des espèces des profondeurs : confronté au plastique, l'espèce Lophelia pertusa croît plus lentement et s’alimente plus difficilement. Plus étonnant : certains coraux ingèrent des micro-plastiques comme des aliments. C'est ce qu'ont découvert des scientifiques américains chez l'espèce Astrangia poculata. L'impact direct de ces ingestions est encore mal connu, mais ces plastiques pourraient être vecteurs de bactéries mortelles.

3. Les « plasticroûtes »

C'est une forme de pollution plastique inédite, observée récemment sur l'archipel portugais de Madère. Ces particules plastiques, issues de différents débris, forment des couches incrustées dans la roche. Les chercheurs les ont baptisées « plasticrusts » ou « plasticroûtes ». Selon eux, ces croûtes de plastique pourraient être ingérées par les invertébrés marins qui vivent sur ces rochers.

4. Nids d'oiseau

Sur les Îles Abrolhos, à l'ouest de l’Australie, 10 % des nids de Noddi marianne contiennent des débris plastiques. Chez des espèces plus grosses comme le Balbuzard pêcheur, près de 100 % des nids observés sont touchés. Pour les jeunes balbuzards, c'est un risque potentiel puisqu’ils pourraient absorber certaines toxines du plastique, explique Dr Chris Surman, expert en écologie marine.

Autre exemple : le fou brun, largement répandu dans l'hémisphère sud. Selon un recensement mené dans différents endroits de la planète, 15 % des nids contenaient du plastique alors qu'ils sont normalement faits d'algues et de feuilles. « Sur certains sites, tous les nids contenaient du plastique, tandis que sur d'autres, aucun n'en contenait. Cela implique que les oiseaux réagissent à la quantité de plastique disponible localement » conclut Dr Alex Bond, conservateur au Musée d’Histoire Naturelle de Londres.

12/08/2019 10:37
  • 439.5k
  • 294

47 commentaires

  • Cie R.
    20/08/2019 05:00

    La vie sans plastique, c'est vraiment fantastique. La vie sans plastique, c'est tout aussi magique.

  • Sauveur A.
    19/08/2019 10:55

    Marine Largidiere

  • Jean R.
    17/08/2019 19:54

    Sur une plage de l’île de Pâques, à 4000km du Pérou, de la Polynésie et d’autres îles, des particules de plastique plus ou moins colorées de la taille d’une écaille de poisson se trouvent en abondance dans le sable et, probablement, dans le ventre des poissons

  • Chris B.
    17/08/2019 16:44

    Les Pollueurs de la planète doivent être les payeurs du nettoyage des plastiques ! Des produits chimiques ! La terre les océans sont pas des poubelles ☹️garder vos déchets et recycler! L argent’ achètera pas Le bonheur de vos enfants face à la pollution 👍 Que vous créez ! Ou est la conscience le respect de dame nature ?!? Réfléchis c est déjà agir👍mais vite! Urgence!!

  • Nina F.
    16/08/2019 23:15

    Facebook a écouté nos conversations

  • Rouissi .
    15/08/2019 13:38

    JO T,INQUIETE IL YA DES VERRE DANS L,EAU QUI MANGE LE PLASTIC...LA MER CE DÉFEND......L,EAU LA MERVEILLE POUR L,ETRE HUMAIN..

  • Anne M.
    15/08/2019 09:04

    Si les conséquences etaient analyser avant chaque invention, les dégats seraient moindre. Mais le rapport profit, ce phénomène destructeur, est le résultat du péril de la planète. Et ces inventions nous ont rendu tous responsables. Une génération aura suffit d'exploser le capital vie de la planète, en plongeant littéralement dans ce confort moderne les irresponsables assoiffés d'innovations et avides de consommation. Nous sommes aujourd hui les victimes de nos exigences matérielles. Et l'éducation est loin d'etre acquises quand on constate encore la surconsommation actuelle et les comportements..

  • Petit M.
    14/08/2019 20:39

    Horrible!!!! Autant mettre une taxe sur le plastique! Ça calmerait peut être les gens!

  • Francoise K.
    13/08/2019 19:48

    Autant le savoir !!!

  • Thierry V.
    13/08/2019 17:59

    Il s"adapte c'est la nature il sont mois c;;; que nous et ont ne les aideent pas du tout

  • Janick R.
    13/08/2019 13:09

    C'est écoeurant 😈😈😈

  • Ma R.
    13/08/2019 09:42

    vu la quantité de sel que tu met tu bas les records en plastique toi ! regarde toute la video !

  • Cecconi M.
    13/08/2019 07:49

    1 le sel, c'est vrai que c'est vachement étonnant entre tout le plastique qu'il y a dans les oceans et les mer c'est surement lendroit ou on trouve du plastic le moin étonnant, au lieu de publier des truck pour publier des truck, faite un articles utiles qui choque les gens

  • Barba R.
    13/08/2019 07:41

    Nous tuons notre belle planète...

  • Philippine H.
    13/08/2019 06:48

    😨

  • Elia M.
    13/08/2019 06:15

    ha ben c etait peut etre pas du papier au final

  • Gaby L.
    12/08/2019 20:51

    Quand est-ce qu'on va nettoyer tout ça bon sang???

  • Noémie C.
    12/08/2019 20:01

    regarde ils parlent de madère à un moment

  • Emmanuelle Q.
    12/08/2019 19:26

    Je n'ai pu me rebaigner cela m'a choqué et dégoûté

  • Emmanuelle Q.
    12/08/2019 19:25

    Pas la peine d'aller si loin..mon dernier bain dans la baie de Quiberon j'ai trouvé au bord de l'eau..ce que j'ai cru être des algues translucides je suis sortie j'ai pu en faire une petite boule au creux de ma main et en fait c'était du plastique!

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.