retour

Comment le grand pingouin a disparu

Avant, on trouvait des pingouins du Canada jusqu’en France, en passant par la Floride. Mais depuis, l’homme est passé par là…

Comment expliquer la disparition du grand pingouin ?

Cela n’a été causé ni par le réchauffement climatique, ni par une maladie. L’unique responsable de la disparition du grand pingouin est… la chasse intensive.

Avant l’extinction définitive du grand pingouin à la fin du 19ème siècle, on en comptait plusieurs millions de spécimens au Canada, en Islande, en Norvège, mais aussi en France et en Floride. Ce n’est qu’à partir du 16ème siècle, avec l’arrivée des Européens à Terre-Neuve, qu’a débuté la chasse massive à cet oiseau. Auparavant, l’île possédait en effet de larges colonies de grands pingouins. “En moins de 30 minutes, nous avions remplis deux bateaux ils étaient aussi faciles à attraper que des cailloux”, racontait l’explorateur français Jacques Cartier, en 1534. Le grand pingouin était en effet une cible idéale : haut d’environ 85 cm, pesant jusqu’à 5 kg, mais avec des ailes de seulement 15 cm… il ne pouvait pas voler.

"Ils étaient très maladroits et donc ils ne pouvaient pas vraiment s’échapper"

Avant cette période, les grands pingouins n’étaient tués que par des peuples locaux, principalement pour se nourrir. Puis, la chasse s’est intensifiée et les marins ont commencé à s’en nourrir, après avoir voyagé pendant de long mois. Aux alentours du 17ème siècle, un commerce de plumes s’est également développé. Les grands pingouins étaient donc aussi tués pour leurs plumes, utilisées pour des matelas et des oreillers. Finalement, lorsque ils sont devenus rares, les grands pingouins ont fini par être tués pour être mis dans des musées à travers le monde. Lors d’une expédition, sur l’île d’Eldey, au large de l’Islande, les deux derniers spécimens sont tués et leurs oeufs détruits. Ainsi, le grand pingouin s’éteint finalement en 1844.

10/12/2019 17:41
  • 102.6k
  • 297

34 commentaires

  • Michel C.
    19/12/2019 23:39

    Les Européens n'ont pas fait que détruire les grands pingouins quand ils sont arrivés sur le continent américain mais un mode de vie peuples animaux tout y est passé

  • Danae Z.
    15/12/2019 07:41

    Si on pouvait faire pareil l humain la nature se porterait mieux et setait sauver

  • Giannico R.
    14/12/2019 16:41

    L'être humain ..soit disent humain est le premier prédateur destructeur de tout ......

  • Reb A.
    14/12/2019 08:56

    Ah l'humain.. Quel formidable spécimen

  • Michel P.
    14/12/2019 03:09

    L'élevage a permis la multiplication des animaux et donc éviter leur disparition

  • Francky P.
    13/12/2019 21:19

    Si c’est pas malheureux ça ! L’Homme esf vraiment une calamité

  • Pierre G.
    13/12/2019 14:24

    Je suis surpris d'apprendre que nous avions des pingouins dans l'hémisphère nord ; c'est la première fois que je rends connaissance de leur existence !

  • Quen T.
    13/12/2019 11:54

    Partout ou l'humain passe c'est toujours la même chose...

  • Marie T.
    12/12/2019 16:35

    Ce qui est tragique c’est que l’humain est « jusque boutiste » dans sa destruction. Les signes d’alertes de la fin (d’une espèce ici) ne le freinent pas. Et c’est pour tout, actuellement, comme cela.

  • Caroline B.
    12/12/2019 04:21

    Patapon et kakapo les stars de Brut

  • Gilys D.
    11/12/2019 19:26

    hélas d'autre espèces vont disparaitre également comme certain félins que certain tue pour le plaisir d'avoir un trophée espérons qu'un jour les felins se vengent

  • Ulrichfabsan V.
    11/12/2019 17:43

    Pour la récupération des plumes c'est faux, les gens les récupérés dans leurs nids, du moins dans le nord de la France !

  • Daiva P.
    11/12/2019 15:16

    😢

  • Sylvia B.
    11/12/2019 13:30

    L'homme n'a pas changé. Il ne sait pas se limiter. Il veut profiter de toutes choses en oubliant qu'elles sont limitées mêmes quand il le sait, il est indifférant ou dans le déni. Je ne parle pas des autochtones mais de ceux qui arrivent de l'extérieur.

  • Sarah L.
    11/12/2019 12:55

    Maintenant tout ce qu'on trouve c'est des cons et des déchets...

  • Jeangilles G.
    11/12/2019 06:55

    Pourtant je suis sur qu a l epoque des Femmes et des Hommes moins cons que la moyenne ont tire la sonnette d alarme ont lutte contre tout cela mais ça n a rien fait ainsi va la vie ...bien triste

  • Lydia G.
    11/12/2019 00:37

    Une roue qui tourne... Malheureusement :( Parasite que nous sommes!

  • Liz K.
    10/12/2019 23:56

    L'homme n'a pas changé depuis

  • Maude V.
    10/12/2019 22:47

    je suis si triste

  • Don L.
    10/12/2019 22:32

    L’homme es vraiment une sale espèce ...sans doute une erreur de la nature

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.