Les Français font de moins en moins confiance aux scientifiques

"Cette crise a abîmé la parole scientifique." Seulement 61 % des Français font confiance aux scientifiques. C'est 17 % de moins qu'en 2019…

Comment la crise du Covid-19 a détérioré la confiance des Français envers les scientifiques

Seulement 61 % des Français font confiance aux scientifiques. C'est 17 % de moins qu'en 2019. Amélie Aubry, directrice générale d’Elan Edelman, nous explique pourquoi une telle crise de confiance.

En France, les scientifiques ont perdu 17 points de confiance

Pour Amélie Aubry, à la crise économique et sociale liée à la pandémie, s’est ajoutée une véritable crise de confiance des Français envers les scientifiques. Seulement 61% des Français disent leur faire confiance à cette figure d’autorité, contre 73% dans le monde. En France, les scientifiques ont donc perdu 17 points de confiance.

“Cette crise a abîmé la parole scientifique.”

Amélie Aubry rappelle que la temporalité des citoyens souhaitant des réponses rapides diffère de la temporalité de la santé. Concernant par exemple le VIH, des années ont été nécessaires pour appréhender la maladie. Dans le cas du Covid-19, les scientifiques ont livré leurs premiers constats seulement quelques semaines ou quelques mois après le début de la pandémie. Des retours en arrière ont eu lieu, causant ainsi du doute auprès des citoyens. “Cette crise a abîmé la parole scientifique”, résume Amélie Aubry.

Une confiance à reconstruire

Amélie Aubry estime que cette confiance ne pourra se reconstruire qu’à travers la performance des résultats sur le terrain, notamment en ce qui concerne les vaccins. Les scientifiques ont un rôle à jouer non seulement pendant mais aussi après la crise. À ce propos, Amélie Aubry parle d’une “période de cicatrisation” durant laquelle des mesures correctives devront être réfléchies par les scientifiques. Si la parole de la science a été abîmée, Amélie Aubry rappelle que c’est aussi cette même science qui a trouvé un vaccin en moins de 6 mois, permettant une potentielle sortie de crise.

avatar
Brut.
10 mars 2021 13:31