54 commentaires

  • Jacqueline T.
    04/06/2017 07:08

    Bon il y a le chômage ! Belle perspective !

  • David T.
    04/06/2017 07:10

    Vidéo clairement orienté dans le mauvais sens, bien sur que ça détruit des emplois peu qualifié mais en contre partie ca créé des emplois qualifié beaucoup moins pénible à exercé.

  • Cédric C.
    04/06/2017 07:15

    Il est temps de mettre en place le revenu universel ! 😌

  • Greg B.
    04/06/2017 07:18

    Complètement d'accord avec David Thib. La maintenance de ces robots, automates et autres machines va t'elle se faire par d'autres robots??? NON, l'homme aura un rôle diffèrent, celui de programmer, régler et maintenir ces nouveaux systèmes. Mais par contre... réfléchir, l'homme ne sait toujours pas le faire...

  • Cøsneau J.
    04/06/2017 07:43

    Hamon avait raison ... personne ne l'a compris

  • Romain V.
    04/06/2017 07:50

    Il est temps de trouver des solutions économiques afin de permettre aux entreprises de robotiser leurs usines un maximum. Salaire à vie, revenu universel, je pense qu'il y a des possibilités vers ces modèles. La robotisation, dans un modèle ou le "chômage" n'est pas un problème, est du win to win, moins cher, plus efficace, et du travail moins pénible pour l'homme

  • Renaud H.
    04/06/2017 07:52

    C'est une erreur de penser que les robots vont piquer notre job, la Corée et le Japon ont le plus de robot par habitants et pourtant le chômage est bas. La Frances à moins de robot par habitant et le chômage est haut. De plus l'intelligence artificiel est loin d'être atteinte et il n'y a aucun intérêt a donner une "conscience" à un robot. Faux constat donc.

  • Horus H.
    04/06/2017 07:54

    Ce discours, les robots vont piquer le travail des gens, fonctionne dans la doxa libérale exactement comme celui du travailleur migrant qui vient manger le pain des autres. Il ne sert qu'à justifier la précarisation du salariat et un taux élevé de chômage dont la seule raison est l'inégale répartition des richesses. En réalité, le progrès technologique peut être accompagné par une réduction du temps de travail (comme en Suède) et il existe de nombreux gisements d'emplois dans les services à la personne : éducation, santé, accompagnement des personnes handicapés, prise en charge des effets du vieillissement... La transition écologique appelle elle aussi à créer de nouveaux emplois d'ingénieurs, de techniciens... et même dans l'agriculture si on veut sortir d'un mode de production destructeur pour la planète. L'ubérisation de la société n'est pas une fatalité économique, c'est un choix politique, c'est le choix d'une société ultra-libérale.

  • Sophie D.
    04/06/2017 07:57

    si jeune et déjà vieux con.....

  • Anthony S.
    04/06/2017 08:03

    Bah si on a pu besoin de (beaucoup) travailler c'est cool non? Les gens pourront passer plus de temps à étudier, s'instruire, partager... l'emploie tel qu'on le conçoit aujourd'hui c'est juste un prétexte pour gagner du pognon, faut pas l'oublier. Le vrai travail c'est celui qui fait avancer la société, les gens ont besoin de se sentir utiles dans ce qu'ils font.

  • Alain F.
    04/06/2017 08:06

    la robotisation ne va pas détruire tous les emplois mais un TRES gros pourcentage... alors?

  • Antoine A.
    04/06/2017 08:07

    François Lenglet il maitrise mieux le sujet

  • Nicolas A.
    04/06/2017 08:28

    Il est con ce titre :/ qu'ils le piquent notre job, si mon job peut être fait par un robot je vais pas faire mon vieux débilos a vouloir bosser moi meme a la place d'une machine. stop d'être con aussi, le pb n'est pas la. Le problème, est de nous permettre de ne plus bosser, faire autre chose, je lis dans les commentaires : la maintenance et l'encadrement des robots oui, mais pas que, on peut simplement vivre sans travailler, développer la culture des gens, l'art, l'expression, le social, le professionnalisme, l’expertise dans certains secteurs qui amèneront a encore plus améliorer nos vie, et la base surtout, profiter plus de sa vie a 30 ans et pas a 80 ans. Voila ce que nous amène ces robots, ou est le problème ? l'argent, le revenu, la dépense, merci de cibler le bon problème au lieu de vouloir stupidement faire le travail qu'un robot pourrait faire.

  • Alexandre v.
    04/06/2017 08:29

    Sans déconner.

  • Sylvain W.
    04/06/2017 08:45

    Enfin !! :)

  • Aurélia D.
    04/06/2017 08:52

    Faut il encore que la France puisse s auto fournir en robot. Ce qui n'est pas le cas . L'Allemagne est championne.

  • Jean G.
    04/06/2017 08:59

    Il faut craindre le capitalisme, pas les robots, disait très justement Stephen Hawking. Dès lors que la production est assurée par les machines, il n'y a plus qu'à partager de façon égalitaire les marchandises produites. Le revenu de base n'est qu'une manière d'entretenir une économie de marché complètement obsolète face au développement de l'outil de production.

  • Namadie F.
    04/06/2017 09:04

    ca te rappelle qqch ?!!

  • Bapu J.
    04/06/2017 09:11

    LE REVENU UNIVERSEL?!!!!

  • Vincent C.
    04/06/2017 09:30

    La robotisation permettra peut-être de régler le problème de la croissance démographique. Aujourd'hui il est impossible de diminuer notre population sans avoir un problème de financement des retraites à long terme. En ayant des robots pour créer la valeur nécessaire au financement de notre modèle social, on pourrait se permettre une politique nataliste exigeante pour diminuer la population mondiale et revenir à un niveau soutenable pour la planète. On éviterait des guerres et des hécatombes à venir liées au manque d'eau et de nourriture