retour

Sur 1800 guides de haute montagne en France, seulement 2 % sont des femmes.

C'est le cas de Marion Poitevin. Avec son club, elle veut permettre à toutes les femmes d'assumer d'être des premières de cordée.

23/04/2019 08:12mise à jour : 24/04/2019 07:42
  • 137.2k
  • 95

21 commentaires

  • Cathy S.
    05/05/2019 13:03

    Allez les filles du monde entier 👍

  • Christian N.
    30/04/2019 20:32

    2 ? et on leur a donne l agregation ? mais c est pas possible c est des femmes !

  • Héloïse M.
    29/04/2019 14:55

    un homonyme 😱😂

  • Capucine B.
    26/04/2019 20:51

    bientôt toi 😍

  • Jean C.
    25/04/2019 02:37

    Et si tout simplement elles ne veulent pas faire ce métier ? Et il y a plein d’autres métiers ou la aussi elles se bouscule pas. Alors pourquoi faire tant d’histoire pour si peu ?

  • Nastazja D.
    24/04/2019 15:54

    !

  • Ju L.
    24/04/2019 13:25

    heu.....wtf???!!! ah ouè quand même.... à lire certains commentaires (bcp trop nombreux !!!) les mentalités évoluent mais à pas de tortue.....ou de baves d'escargot selon où on se place :p 'culé vaaaaaaaaaaaaaa

  • Amandine B.
    24/04/2019 11:20

    je te vois bien Faire ça .. prochain défi

  • Arthur G.
    24/04/2019 08:48

    Putain les commentaires de beauf... C'est pas gagné Mesdames, mais forza !

  • Léa S.
    24/04/2019 03:07

    Un grand ouiii

  • Ikbal K.
    24/04/2019 00:31

    Grand bravo

  • Benjamin L.
    23/04/2019 21:43

    ...

  • Koffi E.
    23/04/2019 20:08

    Super , nous recherchons aussi des touristes ou autres pour des missions de découvertes /autres au TOGO, merci

  • Louis J.
    23/04/2019 20:04

    On en reparlera quand il faudra porter quelque chose de lourd

  • Aurélien L.
    23/04/2019 18:01

    En soi, c'est surement vrai que certaines ont envie mais n'y vont pas Mais le ratio ne va pas non plus se changer pour du 50/50 ... (Et pour certains, ce n'est pas qu'une question de force ou raisons de ce genres, dans notre culture, les travaux dangereux etaient donnés aux hommes car une femme peut enfanter, le bonheur de la vie tout ca tout ca, enfin, le principe du "les femmes et les enfants d'abord")

  • Emmanuel T.
    23/04/2019 17:29

    Moi je grimpais souvent en second derrière une femme (la même qui me suivait à ses débuts) et ça ne me gêne pas (Ch. tu te reconnaîtras). Avec la mienne, je suis obligé d'être en tête. Je l'envoie quand il y a un pas technique en adhèrence que je n'ose pas faire. Mais tout ça n'a rien à voir avec du sexisme. En montagne, comme ailleurs, chacun sa spécialité : les efforts "gros bœuf" pour nous et le mental pour elles. Mais encore ici, on ne peut pas généraliser.

  • Victoria L.
    23/04/2019 17:20

    c est ta prof de ski? ^^

  • Véronique G.
    23/04/2019 17:13

    🙂

  • Vik B.
    23/04/2019 16:55

    À un moment faudrait peut-être arrêter de comparer le ratio homme / femme dans les métiers. Si il y en a peu c'est peut-être aussi parce qu'elle ne sont pas forcément attirées par ce métier ? Déjà qu'ils sont que 1 800, c'est pas non plus énorme. De toute façon, on en reparlera quand il faudra porter quelque chose de lourd

  • Veronique B.
    23/04/2019 16:53

    Supers et espere d autre filles :)

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.