New York : ils sauvent le littoral… avec un milliard d'huîtres

Sauver les côtes new-yorkaises en réintroduisant un milliard d'huîtres vivantes en seulement quelques années, c'est l'incroyable défi de Tanasia et de l'association pour laquelle elle travaille, le "Billion Oyster Project"…

À New York, ce sont comme nos récifs coralliens. Elles ne bougent pas, mais elles font beaucoup pour nos ports. Tanasia Swift sauve les côtes new-yorkaises des huîtres. On veut qu'elles grossissent, qu'elles survivent, et pour l'instant, elles ont l'air en pleine forme. Je pourrais en parler pendant des heures, donc là, c'est génial pour moi, j'adore. Elle travaille pour le Billion Oyster Project d'huîtres", "Projet du milliard une organisation à but non lucratif qui récupère des coquilles d'huîtres auprès de restaurants des récifs. Nous avons plusieurs stations locales à New York. J'ai la chance d'aller sur le terrain, de travailler avec la pour réintroduire les huîtres dans notre port, en faisant participer les habitants. sont essentiels Les récifs ostréicoles pour des côtes en bonne santé. Ces huîtres sont nées et ont grandi sur Une fois à maturité, elles ont été placées dans des structures récifales, où elles filtrent l'eau polluée attirent la vie marine. En fait, elles pompent l'eau de la colonne d'eau. Elles gardent le phytoplancton pour se nourrir, et pour les déchets, elles les enveloppent de mucus, ce qui crée de lourdes particules qui tombent au fond de l'eau. C'est comme ça que se forment les récifs, ces structures en 3D où les poissons et d'autres bestioles se cachent, s'abritent et trouvent à manger. C'est clair que ces vairons adorent le récif. Les récifs peuvent même protéger la ville des inondations. Les huîtres créent une barrière naturelle entre le port et la terre. Quand il y a un récif d'huîtres dans l'eau, si une grosse vague arrive, avant qu'elle atteigne la côte, le récif la ralentit. Alors, quand elle atteint la côte, elle est beaucoup moins destructrice. New York était autrefois BLUE POINT OYSTERS. la capitale mondiale de l'huître. Dans les années 1600, près de la moitié des se trouvaient dans cette région. Petit à petit, on a commencé à surpêcher ces huîtres, au point qu'elles ne puissent plus maintenir leur population. conservation marine est passionnée de depuis son enfance. J'ai grandi à New York, à Brooklyn. J'ai choisi de travailler dans la entre autres grâce à mon père. Mon père est pêcheur. Il m'emmenait pêcher le crabe sur la côte new-yorkaise. J'étais sa coéquipière. Il m'expliquait tout sur les poissons et il a planté la graine qui m'a fait me dire: "C'est génial, c'est ça que je veux faire." Le Billion Oyster Project Project espère d'huîtres vivantes réintroduire un milliard La population d'huîtres décline depuis 100 ans. aux Etats-Unis Des projets de BILLION OYSTER PROJECT RESTORATION SITE THE BILLION OYSTER PROJECT IS A 20-YEAR RESTORATION AND EDUCATION INITIATIVE CONDUCTED BY NEW YORK CITY STUDENTS, TEACHERS, AND CITIZEN SCIENTISTS. restauration similaires sont menés en HARBOR FOUNDATION en Floride en Alabama en Californie. C'est super, car je retourne à des endroits où j'allais enfant, et je pratique les sciences marines dans ma ville de coeur, New York. Montage Justin Beltz Journaliste Russel Kogan

avatar
Brut.