Cet été, ils rendent les festivals plus sûrs

Cet été, l'équipe du projet Safer fait la tournée des festivals français. Une équipe, des lieux d'écoute et une application pour prévenir et intervenir en cas de violences sexuelles ou sexistes. On a passé une journée avec l'équipe au festival Europavox à Clermont-Ferrand.

Le projet Safer : Une initiative contre les violences en milieu festif


Le projet Safer est un dispositif visant à lutter contre les violences sexistes et sexuelles lors des festivals. Comme l'explique Amandine, la référente Safer à Europavox, "Safer est un dispositif visant à lutter contre les violences sexistes et sexuelles en milieu festif." L'équipe propose un stand d'accueil, une application mobile, un psychologue et des équipes de bénévoles qui sillonnent le festival.

Alexis, secouriste au festival Printemps de Bourges


Audrey, une festivalière, salue cette initiative : "Je trouve ça vraiment très, très bien qu'il y ait un espace d'écoute. Et puis l'application, je trouve que c'est vraiment bien."


L'application mobile Safer, un outil clé


L'application mobile Safer joue un rôle central dans le dispositif. Comme l'explique Amandine, la référente Safer à Europavox, "vous avez la localisation qui peut être activée. Quand nous on va recevoir le signalement, on va avoir directement le point GPS et on saura où est-ce qu'il faut qu'on se dirige exactement."

10 moments féministes au Festival de Cannes


L'application propose trois niveaux d'alerte : "Je suis gêné.e", "Je suis harcelé.e" et "Je suis en danger". Selon le niveau, l'équipe Safer intervient directement ou fait appel aux forces de sécurité.


La formation des bénévoles, un élément essentiel


Les bénévoles Safer suivent une formation spécifique pour intervenir de manière appropriée. Comme le souligne Ninon, bénévole, "pour intervenir, il faut être à l'écoute des victimes, faut essayer de leur trouver une solution."

Au camping du Sziget Festival avec un bénévole


Les bénévoles patrouillent dans le festival, identifiables grâce à leurs chasubles, et restent en contact permanent avec le reste de l'équipe via l'application. Amandine, la référente Safer à Europavox insiste sur l'importance de la sécurité des bénévoles : "Vous allez aider les gens, mais il faut aussi vous aider vous-mêmes, dans le sens où on ne va pas se mettre en danger."

Une nuit dans un des campings du Sziget Festival


Avec ce dispositif complet, le projet Safer vise à rendre les festivals plus sûrs et accueillants pour tous les festivaliers. 

Ma liste

list-iconAjouter à ma liste
avatar
Brut.