Le parcours de Julie, mère de 3 enfants, pour se faire stériliser

À 29 ans, elle souhaite avoir recours à une stérilisation, mais les médecins la considèrent comme trop jeune. Voici le témoignage de Julie.

“Aujourd’hui, la stérilisation pour moi, c’est la seule alternative”

Je ne veux plus le pouvoir qui m’est donné de pouvoir porter la vie.” Après avoir eu trois enfants, cette jeune maman de 29 ans souhaiterait avoir recours à une stérilisation. Mais les discours des médecins qu’elle rencontre sont tous les mêmes: ils la considèrent comme trop jeune pour subir une telle opération. Pourtant, Julie a essayé tous les moyens de contraception mais ne supporte aucun d’entre eux. Même en se protégeant, elle a déjà dû subir plusieurs fois des IVG. “J'ai essayé différentes pilules. J'ai essayé le stérilet hormonal. J'ai essayé le stérilet au cuivre. Tous ont eu vraiment un impact super négatif. Le préservatif, c’est pas sûr à 100 %. Et d’ailleurs, mon dernier IVG, c’était à cause d’un accident de préservatif.” 8 questions simples sur la contraception

À cause de son âge, elle a déjà dû essuyer de nombreux refus. “Pour eux, 29 ans, c'est trop jeune. Malgré le fait que j'ai trois enfants, malgré le fait que j'ai trois IVG à mon actif. Malgré les soucis de contraception. La réflexion de base qui me revient chez tous les médecins que j'ai eus, c'est : ‘Oui, mais si vous perdez un de vos enfants ?’ J'ai quand même eu un enfant, je ne vais pas faire un remplaçant…” Alors que son mari a proposé d’avoir recours à une vasectomie, le même constat se dresse. “Le problème, c'est qu'il s'est présenté aussi à plusieurs urologues et que tous les urologues ont eu le même discours de 'vous êtes trop jeune'.” Elle organise une grande annonce… pour sa stérilisation

avatar
Brut.