Mikhaïl Gorbatchev : son discours à l'ONU en 1988

"L'Union soviétique a pris la décision de réduire ses forces armées… " Mikhaïl Gorbatchev est mort à l'âge de 91 ans. Voici comment le dernier président de l'URSS s'exprimait lors de son discours à l'ONU en 1988. Une autre époque…

“Les relations entre l'Union soviétique et les États-Unis d'Amérique s'étendent sur cinq décennies et demie”

Mikhaïl Gorbatchev, le dernier dirigeant de l’URSS, s’est éteint ce mardi 30 août à l’âge de 91 ans. L’ex-président soviétique, qui avait reçu le prix Nobel de la paix en 1990, est notamment connu pour ses engagements contre la guerre-froide. Trois ans avant la fin de celle-ci, il exprimait lors d’un discours à l’ONU l’importance de réduire les forces armées de l’URSS et de consolider les relations entre l’Union Soviétique et les Etats-Unis d’Amérique. “Aujourd'hui, je peux vous informer de ce qui suit: L'Union soviétique a pris la décision de réduire ses forces armées. Au cours des deux prochaines années, leur effectif numérique sera réduit de 500,000 personnes et le volume des armes classiques sera également considérablement réduit.Le message fort de Malala Yousafzai, messagère de la paix à l'ONU

Il en avait également profité pour souligner l’importance des relations entre les deux pays. “Les relations entre l'Union soviétique et les États-Unis d'Amérique s'étendent sur cinq décennies et demie. Le monde a changé, tout comme la nature, le rôle et la place de ces relations dans la politique mondiale. Pendant trop longtemps, ils ont été construits sous la bannière de la confrontation, et parfois de l'hostilité, ouverte ou dissimulée.” 5 interventions historiques à l'Assemblée générale de l'ONU

avatar
Brut.