Ces chiens peuvent détecter les tumeurs cancéreuses

Nykios, Milou et Nougaro sont dressés pour dépister les cancers. C'est le projet KDOG, et ça se passe comme ça. 🐶

“Il faut une motivation très forte pour arriver à ce dressage”


“Ce projet a pour but d'essayer, c'est un projet de recherche, d'essayer d'éduquer les chiens à détecter le cancer en transcutané, c'est-à-dire à travers la peau.” Dresser des chiens pour détecter les tumeurs cancéreuses… C'est le but du programme KDOG, porté par l'Institut Curie. Au bout de 6 mois d'entraînement, Nykios, Milou et Nougaro sont capables de détecter l'odeur dégagée par les cellules cancéreuses. La méthode : placer une compresse positive au milieu de 3 compresses négatives.
Comment les chiens sentent-ils ?


“Il faut une motivation très forte pour arriver à ce dressage. Au départ, on lui fait chercher son objet de jeu, sa récompense. Pour Milou, c'est la balle, pour Nougaro, c'est le kong en caoutchouc. Au départ, c'est une recherche de l'objet et puis, après, quand il sait bien rechercher son objet, on met à côté de l'objet la molécule qu'on veut rechercher, entre autres, là, une compresse avec l'odeur de la tumeur. Et le chien, il fait l'association : à chaque fois qu'il a sa balle.” En 2017, des tests ont démontré un taux de réussite de 90 % lors d'un premier passage, puis 100 % lors d'un second. Aujourd'hui, ils souhaitent aller plus loin en faisant valider leur découverte par une étude clinique.
Des chiens pour accompagner les personnes diabétiques


avatar
Brut.