Grâce à TikTok, il sauve un musée

Pendant ce temps-là, à Samer, TikTok provoque un élan de solidarité pour sauver le musée de la Nature d'André.

Comment TikTok pourrait sauver un musée

Grâce au réseau social TikTok, un professeur retraité espère sauver son musée. Des internautes ont lancé un appel pour lui venir en aide.

André Caron est un ancien professeur de 66 ans. Tous les dimanches depuis 1989, il ouvre les portes de son musée à Samer, dans le Pas-de-Calais : le musée de la Nature. Il l’a créé à partir de collections familiales et d’objets liés aux animaux et à la flore.

André, passionné

« J’étais enseignant et je voulais enseigner de façon concrète, comme j’étais passionné par les sciences depuis tout petit et que j’avais un grand-père qui avait naturalisé des animaux. Dès la 6e, je me suis mis à gratter la tête d’un poulet quand ma mère en faisait cuire, un et ainsi de suite. J’ai collectionné et gratté des os pendant des années », raconte André Caron. 

Aujourd’hui, le musée d’André Caron reste ouvert, mais il tombe en ruine. Le retraité gère sa ferme pédagogique seul, et il n’a ni le temps, ni les moyens de remettre son musée aux normes. Sur TikTok, Pauline et Nicolas ont donc lancé un appel pour lui venir en aide.

En quelques jours, ils ont comptabilisé près d’un million de vues. Grâce à une campagne de crowdfunding, ils espèrent également mobiliser des bénévoles afin de redonner vie au musée de la Nature, très peu fréquenté depuis plusieurs années.

« Ça me fend le cœur de voir tout ça partir en miettes »

« Le projet, c’est de le “sauver”. De sauver ces collections qui sont sur le point, malheureusement, de subir les ravages de l’humidité, les ravages du temps. Il faut à tout prix restaurer tout ça. Et en l’état actuel des choses, étant donné qu’il n’y a plus de public, c’est juste pas possible », constate Nicolas.

Il poursuit : « Et moi, ça me fend le cœur de voir tout ça partir en miettes. J’ai vraiment envie que ce projet soit un minimum collectif, qu’il y ait plus de gens qui s’intéressent au sort de ce lieu fantastique. Je suis tombé amoureux de tout ça dès ma première visite. Je suis revenu plusieurs fois. »

avatar
Brut.