retour

Sarah McBride, la première sénatrice transgenre d'État des États-Unis

Elle était la première stagiaire ouvertement transgenre à travailler à la Maison Blanche. Elle vient d'être élue sénatrice d'État, une première aux États-Unis. Pour Brut, Sarah McBride raconte son histoire.

États-Unis : Sarah McBride est la première sénatrice d’État transgenre

Sarah McBride vient d’être élue sénatrice d’État du 1er district du Delaware. Elle devient ainsi la première sénatrice transgenre d’État aux États-Unis.

Elle vient d’entrer dans l’Histoire. Sarah McBride devient la première personne transgenre à devenir législatrice d’État aux États-Unis.

Son coming out

Sarah McBride naît assignée homme en 1990. En 2011, lors de sa première année universitaire, elle fait son coming out auprès de ses parents. « Certains de mes premiers souvenirs sont des nuits passées au lit, à prier pour que je me réveille le lendemain et que je sois moi-même, que ma famille soit encore fière de moi et que je puisse encore faire de grands rêves. Dès ma première année d'université, cette douleur était devenue trop forte. »

Sa famille est choquée, mais surtout effrayée. Ses parents craignent que leur fille soit rejetée, discriminée et violentée. « Malgré leur peur, ils ont compris que leur rôle de parents était de m'aimer et de me soutenir », raconte cependant la sénatrice. L’année suivante, elle fait la une des journaux nationaux lorsqu’elle fait son coming out en étant présidente du corps étudiant à l’American University.

« Notre motivation est plus forte que celle de n'importe quel président »

Toujours en 2012, elle devient la première stagiaire ouvertement transgenre à travailler à la Maison Blanche. Sarah McBride travaille aussi sur les questions LGBTQ+ au sein du Bureau des affaires intergouvernementales. En 2013, elle fait part de son histoire à l’Assemblée générale du Delaware. Elle espère ainsi obtenir l’adoption de la loi sur la non-discrimination de l’identité de genre. Ce texte assure une protection juridique égale entre les personnes transgenres et les personnes cisgenres.

Par la suite, elle devient attachée de presse nationale pour la campagne des droits humains. En 2016, elle prend la parole lors de la Convention nationale démocratique. Sarah McBride se joint à des législatrices transgenres : la représentante de l'État de Virginie, Danica Roem, la représentante de l'État du Colorado, Brianna Titone, et les représentantes de l'État du New Hampshire, Lisa Bunker et Gerri Cannon.

« Nous démontrerons que notre motivation est plus forte que celle de n'importe quel président et de n'importe quel préjugé, que nous continuerons à faire progresser l'égalité quels que soient les défis auxquels nous sommes confrontées, et que nous construirons un monde où notre conception de "Nous, le peuple" inclut enfin chacun·e d'entre nous », conclut-elle.

09/11/2020 17:25
  • 502K
  • 1.5K

343 commentaires

  • Florijana M.
    14/11/2020 10:45

    Elle a bien une voix d'homme ! Elle a pas lâché son côté homme, elle a vraiment un côté bonhomme ! Elle est entre les 2 ! En fait c'est triste ! Ces histoires de transgenre ! Surtout se faire représenté par des gens "stranges" ! A quand une vie normale sur terre ???

  • Marc L.
    13/11/2020 19:17

    Stupide mise en scène ne reflétant ni la modernité ni l’esprit américain

  • Ghislain G.
    13/11/2020 12:21

    https://moneyrang.org/biden-est-le-president-des-usa

  • Abdou N.
    13/11/2020 08:18

    Alors tu es elle ou lui c degueulasse

  • Mickaël S.
    13/11/2020 07:32

    Hahahahaha N’importe quoi

  • Blancfort R.
    12/11/2020 23:25

    Si elle oublie ses pillules aller hop la barbe 😂😂😂

  • Hubert M.
    12/11/2020 21:49

    Sarah si tu savais à quel point les gens en ont rien à foutre de ta vie et encore plus de savoir que tu soutiens un futur président corrompus jusqu'à l'os et ayant fait assassiner autant de gens avec son pote Obama que tu n'as de cheveux sur ton crâne.

  • AzzBad
    12/11/2020 18:52

    🤮🤮🤮🤮🤮🤮🤮

  • Xav C.
    12/11/2020 18:18

    Qui s'en bat les couilles ?

  • Marcus V.
    12/11/2020 18:14

    Comme la plupart des stars Hollywood , juste l’agenda de biden et La cabale psychopathes

  • Christophe E.
    12/11/2020 17:50

    Et sinon quels sont ses résultats? Peu importe la couleur, le genre etc... La qualité première demandée est la compétence...

  • Luke V.
    12/11/2020 16:15

    On est en plein rêve débile.

  • Zoky P.
    12/11/2020 12:28

    Ohhh c la fin du monde.Dieu a crée un homme et une femme mais pas un transgenre

  • Michel M.
    12/11/2020 07:02

    Peut etre la future James Bond ....

  • Milton D.
    11/11/2020 23:39

    Bravo!

  • Sabrina J.
    11/11/2020 22:15

    Il y a tellement de différence dans ce monde, je veux dire par là... il y a ceux qui sont ouvert à tout... et les intolérants qui sont vite choqués... Je vois pas en quoi cette femme dérange. Elle a l’air gentille, intelligente et je l’espère heureuse. J’aime cette tolérance... ♥️

  • Guy Y.
    11/11/2020 21:43

    Doux jésus.... On s'en tape.

  • Diana G.
    11/11/2020 21:14

    Pourquoi toujours associer un succès ou une compétence à l'appartenance sexuelle ? Et si on arrêtait d'en parler, nous aurions un même regard sur tout être humain.

  • Steven B.
    11/11/2020 19:06

    Bravo Monsieur 🙏

  • Mohamed A.
    11/11/2020 17:24

    c est la dernière phase , après les transgenres bientot les extraterrestre au pouvoir ! ca risque de devenir palpitant

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.