Ce robot 100% électrique traque les déchets sur la plage

Le BeBot est un robot 100% électrique qui nettoie les plages. Brut a visité l’atelier de Serial Cleaners dans l’Ain, en France.

Le robot est capable de collecter 110 kg de déchets à chaque utilisation

Morceaux de plastique, capsules de bouteilles, mégots de cigarettes… Ce robot, le BeBot, traque sur les plages tous les déchets rejetés par l'océan. Une invention venue tout droit de l’Ain en France. “C’est un robot qui est 100 % électrique, qui est télécommandé. Il va à peu près à 3 km/h, ce qui parait pas très rapide mais qui en réalité est quand même assez puissant” décrit Claire, directrice de The Serial Cleaners. Ils détectent la pollution des eaux en surfant

Le BeBot est capable de “soulever le sable, récupérer les déchets. Puis la grille va se mettre à vibrer et va permettre au sable de s’évacuer, ne va conserver que les déchets qui vont faire 5 mm ou au-dessus” commente Claire qui précise que cette taille n’a pas été choisie par hasard. En ramassant des éléments plus petits, le robot risquerait de “retirer du sable de la plage, ce serait absolument contre productif”. Dans un centre de tri des déchets (parfois improbables)

Au total, le robot est capable de collecter 110 kg de déchets à chaque utilisation. “On travaille beaucoup avec un certain nombre d’ONG et ça, c’est plutôt une belle surprise. On s'est rendu compte à quel point les ONG cherchaient à effectuer un travail de collecte sur la plage et n'arrivaient pas à la main, à collecter les déchets.” Ce petit garçon remonte les lourds déchets jetés dans la Seine

La directrice poursuit : “Ce qui répond complètement à notre raison d'être et qui était, nous, on ne dit pas que la technologie est la réponse la technologie seule n'est pas la réponse. La technologie doit servir l'impact positif et la transformation pour demain”. Le robot se recharge en 6 heures pour une utilisation de 3 heures. Ce lycéen a lancé une application pour géolocaliser les déchets

avatar
Brut.