Pourquoi on va plus entendre Marine Le Pen à l'Assemblée ?

On va davantage entendre Marine Le Pen à l'Assemblée nationale. Voici pourquoi.

“Quand bien même ça ne me plaise pas que ce soit le RN, ça s’impose à nous”

A l’occasion des élections législatives de 2022, le parti RN dirigé par Marine le Pen a obtenu 89 sièges à l’Assemblée nationale. C’est 10 fois plus qu’en 2017. Les députés du Rassemblement national peuvent désormais constituer un groupe parlementaire et réclamer une suspension de séance. Ils peuvent également déposer une motion de censure et espérer, en cas de vote à la majorité absolue, faire tomber le gouvernement. C'est qui, Marine Le Pen ?

Les groupes parlementaires bénéficient de bureaux et de salles de réunion supplémentaires, mais également de dotations financières allouées en fonction de leurs effectifs. Avec 89 députés, le RN devrait prendre beaucoup de poids au sein des commissions qui étudient les textes de loi avant qu'ils ne soient soumis au Sénat ou à l'Assemblée nationale. En tant que groupe, les députés auront également la possibilité de réclamer des commissions d'enquête pour contrôler l'action du gouvernement. Mais surtout, le poste avantageux auquel le RN devrait pouvoir accéder, c’est la présidence de la commission des finances qui revient, traditionnellement, au premier groupe d'opposition.
Ce que pense Marine Le Pen d’Emmanuel Macron

avatar
Brut.