retour

Aurore Market, du bio moins cher et équitable

Rendre le bio accessible au plus grand nombre, c'est le projet du magasin en ligne Aurore Market.

Aurore Market, boutique bio en ligne solidaire

La boutique fonctionne via une adhésion annuelle de 60 euros qui permet d'accéder au catalogue et de se faire livrer.

« Aujourd'hui, le bio n'est pas présent partout, et il est souvent plus cher que les produits "conventionnels". On a voulu répondre à ce besoin et permettre à chacun, même dans des milieux ruraux très isolés, d’accéder à ces produits, avec un prix plus accessible », affirme Roman Régis, cofondateur d'Aurore Market.

« On ne pas va dépenser 20 à 30 % de votre panier pour vous faire racheter »

Ce magasin en ligne situé dans l’Aveyron propose des produits bio et équitables. La boutique fonctionne via une adhésion annuelle de 60 euros qui permet d'accéder au catalogue, de faire ses courses et de vous les faire livrer chez soi ou en point relais. Grâce à son entrepôt, la boutique est en circuit court.

D’où des économies : « D'autres systèmes de distribution vont avoir plusieurs intermédiaires dans la chaîne », explique Roman Régis. La boutique réussit également à réduire ses coûts sur le marketing. « On ne pas va dépenser – comme le font d'autres commerçants – 20 à 30 % de votre panier pour vous faire racheter. Une fois que vous devenez adhérent, on vous laisse tranquille : on ne va pas dépenser ce budget pour vous faire ré-acheter », assure le cofondateur d'Aurore Market.

Reverser une adhésion à une famille à faibles revenus pour chaque adhésion achetée

Grâce à ces économies, le magasin est en mesure de proposer des prix accessibles. La boutique reverse par ailleurs à reverser une adhésion à une famille à faibles revenus pour chaque adhésion achetée. Aurore Market affirme se targue en outre d’avoir un impact carbone moindre par rapport aux systèmes de distribution classiques. « Nos livreurs réalisent les trajets quotidiennement. Nous, on ajoute des étapes pour vous livrer les produits sur son trajet qui est déjà réalisé », explique Roman Régis.

Selon une étude britannique en effet, au-delà de 6,7 km en voiture entre son domicile et son point de vente, recourir à un système de livraison optimisé peut réduire l’impact carbone. « Ce qui coûte en impact carbone dans le e-commerce, ce sont les retours, précise Roman Régis. Chez nous, il n'y a pas de retour colis. »

Déjà plus de 12.000 adhérents

L'entreprise cherche également à éviter le suremballage. « Le problème, ce sont les matières plastique que l'on utilise pour caler les colis, par exemple. Nous, on propose un colis zéro plastique. » La boutique en ligne utilise les cartons de ses fournisseurs et propose du vrac. « Ce sont des produits que l'on ensache nous même, dans des sachets "Home compost". Ces produits ne sont plus emballés avec du plastique », détaille Roman Régis.

Aujourd'hui, le site revendique plus de 12.000 adhérents. Roman Régis n’en revient pas. « C'est assez incroyable de voir les milliers d'adhérents, de familles aidées aussi, qui peuvent accéder à des produits de meilleure qualité – ce qui n'était pas possible avant – de participer à ce mouvement et de faire changer les choses. »

05/05/2020 11:13mise à jour : 05/05/2020 11:13
  • 309.3k
  • 209

80 commentaires

  • Tan C.
    18 heures

    Good.

  • Remi C.
    20 heures

    J'était enthousiaste en voyant le reportage, beaucoup moins quand j'ai vu les prix. Et il faut ajouter les 60euro. Dommage. Et je regrette d'autant plus ce système de faire payer pour avoir accès a un catalogue, ça fait quand même très très capitaliste.

  • Ami V.
    21 heures

    ça peut t'interesser cette adresse ? 😉

  • Marion A.
    un jour

    tu nous a caché des choses ? 🧐😉

  • Jean-Philippe F.
    un jour

    Brut fait de la pub, maintenant ? Ça défavorise d'autres vendeurs !

  • Dorine W.
    un jour

    Ce n'est pas le vrai bio

  • Jerome J.
    un jour

    Le qualité BIO c'est qu'on devrait manger tous les jours, et le BIO+ la qualité au-dessus...

  • Danielle L.
    un jour

    J'ai pas lu tous les commentaires alors sorry mais comment savoir si des produits sont bio si le champ d'à côté ne l'est pas ? Et pourquoi les produits bio sont-ils aussi chers ???

  • Chantal A.
    un jour

    Créer un "Amazon" de bio... bien vu les industriel mais sans moi!!!

  • Kaa R.
    un jour

    Le bio n existe plus la terre et l eau sont pollués de pesticides et cie

  • Maialen D.
    un jour

    C'est super cher

  • Annie R.
    un jour

    Le mieux c'est de avoir un jardin. Ça coûte moins cher....

  • Joey H.
    un jour

    lol

  • Aimy K.
    un jour

    C'est top !

  • Bénédicte S.
    un jour

    Gros pipot, j'ai regardé les prix, ce sont les mêmes que dans mes 3 magasins bios habituels!

  • Chantal S.
    un jour

    Quand je vois cette débauche de cartons, je pense aux arbres!!!!

  • Ced M.
    un jour

    Si vous gardez un prix "normal" votre action est bonne. Mais souvent ce genre de boutique se gavent et le Bio redevient un produit pour bobo crédible.

  • Marion-Emma V.
    un jour

    , génial le concept! Faut faire ça en Belgique!

  • Faina D.
    un jour

    Don't depends on your salary only, start earning money with your phone or computer. Currently going on $200 to earn $2500 $300 to earn &3000 $500 to earn $4500 No hidden fees No scam No experience is needed Just click on the link here for more info 👇👇👇👇👇https://www.facebook.com/PolinaBesova101 Click on the link to inbox her to get started

  • Laria C.
    un jour

    Dans la famille ont a eu un magasin bio (du vrai bio) ont travaillé avec les producteur locaux. Nos prix étaient raisonnable car c'était du locaux ! Puis biocop et arrivés... Et la petite boutique c'est fait manger pas le requin 🦈 de la grande distribution il ont surfé sur la "mode bio"...

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.