retour

Fluker : une baleine à l'agonie en Méditerranée

La nageoire sectionnée après une collision avec un navire, elle est incapable de plonger et de se nourrir. Depuis plus d'un mois, la baleine Fluker, qui longe les côtes de la Méditerranée, est à l'agonie.

Une baleine squelettique, à l’agonie, aperçue en Méditerranée

Le rorqual commun Fluker n’a plus de nageoire caudale. Elle est désormais incapable de plonger pour se nourrir. Elle errerait ainsi depuis plus d’un an.

Depuis 20 ans, Fluker, une femelle rorqual commun, est régulièrement observée au large des côtes françaises, notamment dans le sanctuaire pour cétacés de Pelagos. Jusqu’à présent, la baleine était reconnaissable à sa nageoire caudale à moitié amputée, séquelle d'une collision avec un navire. Le rorqual commun est le second plus gros animal au monde et l'une des 20 espèces de cétacés présentes en Méditerranée.

« Elle vit sur ses réserves »

Récemment, un nouvel accident a totalement sectionné la nageoire caudale de Fluker, indispensable à ses déplacements. Les scientifiques qui la suivent étaient persuadés qu’elle ne survivrait pas. Mais contre toute attente, Fluker a été signalée il y a un peu plus d'un mois en Grèce, longeant la côte.

« Malheureusement, Fluker est dans un état absolument déplorable. Comme elle n'a plus de caudale, elle ne peut plus se nourrir, elle ne peut plus plonger. Elle est en survie, je dirais même en agonie depuis plus d'un an. Elle vit sur ses réserves », s’attriste Denis Ody, responsable du programme Cétacés au WWF France.

Jusqu’à 40 rorquals communs décéderaient chaque année des suites de collisions à Pelagos

Pour se nourrir, les rorquals plongent à plusieurs centaines de mètres et vont chercher des poches de krill, de petites crevettes qui constituent leur nourriture quasiment exclusive. « Fluker est terriblement amaigrie, elle n’a plus que la peau sur les os. Elle respire très difficilement. C’est une fin de vie, et c'est assez triste de voir ça, parce que c'était une petite célébrité dans la Méditérannée », poursuit Denis Ody.

Selon les estimations du WWF, entre huit et 40 rorquals communs décéderaient chaque année des suites de collisions dans le sanctuaire de Pelagos. Et avec le trafic maritime mondial qui devrait augmenter de 4 % par an d’ici à 2025, ces accidents pourraient devenir encore plus fréquents.

Les activités humaines en cause

« Fluker illustre parfaitement ce que les rorquals doivent supporter de nos activités. D'une part, le risque de collision, qui est la première cause de mortalité non naturelle. D'autre part, tous les risques liés aux engins de pêches, tous ces bouts qui finissent à la mer dans lesquels ils s'enchevêtrent », explique Denis Ody.

Une autre menace qui pèse de plus en plus sur les baleines est celle de la pollution. « On a fait des biopsies de Flucker et on a découvert qu'elle était contaminée par des PCB, par des dérivés des DDT, par des produits organochlorés », indique le responsable à WWF France. Ces produits phytosanitaires sont pourtant interdits depuis une quarantaine d’années. « Ça veut dire que tous les nouveaux produits qu'on balance aujourd'hui, on les retrouvera dans les rorquals communs dans 50 ans. Fluker est une belle illustration de ce que nous faisons subir à nos colocataires de la planète Terre », déplore Denis Ody.

24/07/2020 06:03mise à jour : 27/07/2020 15:42
  • 1.6M
  • 1.5K
Brut - Le livre

65 commentaires

  • Mary K.
    24/07/2020 07:50

    Nourrissez là 😢

  • Renee C.
    24/07/2020 07:49

    Triste.

  • Maryline P.
    24/07/2020 07:47

    Voilà comment nous nous auto détruisons que c'est triste 😞 ¡!

  • Estelle L.
    24/07/2020 07:45

    C’est monstrueux

  • Nicolas Z.
    24/07/2020 07:43

    😢😢😢

  • Martine S.
    24/07/2020 07:41

    Cest triste la laisser agonisee faite quelque chose pour elle soyez responsable

  • San D.
    24/07/2020 07:40

    "elle est désormais...."?????

  • Elyne C.
    24/07/2020 07:27

    😢😢

  • Jeremy T.
    24/07/2020 07:26

    Je suis persuadé qu avec l impression 3d on peut lui refaire une codale. Le problème c est de lui remettre .ce fus le cas pour un dauphin mais la ce n est pas le même gabarit

  • Susan B.
    24/07/2020 07:21

    Il semblerait qu’elle est morte . Elle n’a pas été aperçu depuis le 3 juillet .

  • Caroline W.
    24/07/2020 07:21

    Quelle triste histoire, quelle triste fin pour un animal si majestueux. J’espère que son calvaire ne durera pas trop longtemps et qu’une meilleure vie sous une autre forme l’attend quelque part. Je suis mitigé quand au sujet de l’euthanasie, mais je pense que ce serait lui rendre service d’abréger ses souffrances.

  • Robin B.
    24/07/2020 07:19

    Arrêtez avec vos prothèses, sur un animal de taille moyenne oui, mais là on parle d’une baleine, qui plus est a l’agonie . Vous l’immobilisez 1h pour la pause de la prothèse, vous lui donnez le coup fatal elle ne repartira pas. Ce qui la maintient en vie c’est d’être mobile encore un peu justement . La seul chose que l’on peu faire pour elle c’est l’aider à partir plus paisiblement... mais même ça, par quel moyen ? Fin bref, les experts qui l’encadrent ont sûrement réfléchi à un tas d’options, si rien n’est fait ce n’est pas pour rien, et c’est pas nous qui allons trouver la solution derrière nos écrans. Il n’y a que ceux sur le terrain qui ont une vision objective du problème. Elle aura croisé la route de l’homme et ça lui aura été fatal .

  • Jacqueline V.
    24/07/2020 07:19

    C est vrai que ç est assez étonnant de voir que l association reste passive devant cet animal qui souffre!

  • Edonis T.
    24/07/2020 07:18

    Arrêtons de tout détruire, nous devons changer notre façon de vivre complètement. Malheureusement on s en rendra compte quand il sera trop tard...

  • Lotfi B.
    24/07/2020 07:10

    Pourquoi pas des prothèse C'est pas facile mais il faut tenter peut etre je rêve mais je suis sur avec une volonte en peut faire des miracles

  • Johny D.
    24/07/2020 07:08

    Avec les moyens qu'on, aucuns organismes ne lui fabrique une sorte de prothèse, pourquoi, parce que ça ne rapportera rien! Malheureusement, la vie d'un animal passera toujours après l'argent 😢

  • Manon G.
    24/07/2020 07:07

    😢

  • Virginie L.
    24/07/2020 07:06

    L'humain me dégoute... il va vraiment falloir procéder à un changement radical casi immédiatement pour pouvoir rattraper toutes nos erreurs! On va droit dans le mur.

  • Josh W.
    24/07/2020 07:05

    Damn thats rough

  • Monica A.
    24/07/2020 07:04

    Quelle grose merde l'humain... Quoi dire d'autre ?

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.