retour

3 conseils d'un psychiatre pour bien vivre le confinement en couple

Accepter que l’autre s’isole, exprimer ses émotions, passer des moments de qualité ensemble... 3 conseils du psychiatre Guillaume Fond pour bien vivre le confinement en couple.

Comment sauver son couple en période de confinement

Un psychiatre donne les clés pour éviter les embrouilles inutiles et les non-dits, malgré l’isolement et le Covid-19.

Pour Guillaume Fond, psychiatre à l'hôpital La Conception à Marseille, une chose est sûre : « Ce confinement va être une épreuve pour tous les couples, quels qu’ils soient, parce que c’est une situation extraordinaire, à laquelle on n’a pas été préparé, et qui va révéler les difficultés de chacun à rester seul, et seul avec l’autre. » Pour Brut, il donne quelques conseils pour ne pas faire imploser son couple.

Accepter que l’autre s’isole

Le premier conseil pour que ça se passe bien, c’est de discuter ensemble des moments où on se retrouve et des moments où on s’isole. Par exemple, il ne fait pas que ça soit interprété comme « faire la tête ». Il est important de dire, par exemple : « On va se retrouver pour les moments communs comme les repas, et la soirée, le matin et l’après-midi, chacun va être de son côté et va vaquer à ses occupations. »

Ça peut être le télétravail s’il y a du télétravail. Ça peut être des activités qui vont permettre d’enrichir son intériorité, comme la lecture ou la méditation. Quand on se retrouve, on peut discuter des moments où on a été séparés, de ce qu’on a fait et de ce qu’on a découvert. Si on est en permanence l’un sur l’autre, le risque est de solliciter l’autre en permanence et de créer de la frustration.

Privilégier les moments de qualité à deux

Il est important de garder des moments de qualité dans le couple autour des repas. Souvent, les repas tels qu’on les prend de façon ordinaire, c’est avec la télévision allumée, ce genre de choses. Là, lors les repas, c’est l’occasion, déjà, de préparer le repas ensemble, et de parler, d’échanger. C’est un moment qui rythme la journée, où on est sûr de se retrouver.

C’est pour ça qu’il est important de bien différencier les instants. C’est avec l’autre qu’on va apporter cette qualité, à la fois dans la communication, dans l’apparence, dans la préparation de repas. Il ne faut pas se laisser dériver dans une routine de confinement.

Exprimer ses émotions sans reproche

La meilleure façon d’éviter les conflits, c’est de parler, d’échanger, de ne pas laisser de choses non dites. Il faut respecter le temps de l’autre. Si l’autre est dans une phase de renfermement, de silence, il faut savoir respecter ce silence. Mais il faut proposer régulièrement une communication, comme dire : « J’ai l’impression que quelque chose ne va pas, est-ce qu’on peut en parler ? » Les phrases type « tu fais la tête » ou « t’es jamais content » vont déclencher des disputes, automatiquement.

Par contre, on peut dire : « Là, je ne me sens pas bien parce que j’ai l’impression que tu ne veux pas être avec moi. » Ça, c’est une bonne façon d’amener le problème, de le mettre sur la table. De dire : « C’est mon état émotionnel, ce n’est que mon état émotionnel et mes pensées, je ne te parle pas de toi, je ne parle que de moi, est-ce que tu peux m’aider à résoudre ce problème ? »

02/04/2020 11:39mise à jour : 02/04/2020 11:39
  • 454.9K
  • 346

261 commentaires

  • Etienne C.
    12/04/2021 04:23

    Jesus respond mieux mieux que vous a mes probleme certain l aime alourdir ma Croix ce n est pas pour rien que j aime leopolf3

  • Brahim K.
    10/04/2021 23:55

    On s'en fou

  • NiToi-Nîmois A.
    10/04/2021 19:27

    😢 Plein de bon sens c'est sur

  • Simone V.
    10/04/2021 15:40

    et quand on est une mamie toute seule??? (c'est très dur!)

  • Pierre D.
    10/04/2021 14:44

    Faudra t il passer à l heure d hiver cette année ?

  • Sylvie R.
    10/04/2021 11:29

    😊😉

  • Sebastien C.
    10/04/2021 06:48

    La seule chose qu'il ne faut pas accepter c'est l'isolement c'est tout

  • Hubert C.
    10/04/2021 03:29

    Ils NOUS font chier avec leur VIRUS BIDON ... 💥💥💥💥💥

  • Sébastien C.
    09/04/2021 23:02

    Bref.....ce que font des prisonniers en détentions sous un gouvernement qui brillent par leurs incompétences

  • Romain H.
    09/04/2021 18:36

    Poncifs

  • Isabelle L.
    09/04/2021 18:17

    u.

  • Gaston D.
    09/04/2021 17:46

    Moi je partais le lundi pour revenir le vendredi soir et ce pendant 25 Ans

  • Caroline M.
    09/04/2021 16:07

    Cest exactement ce que l'on a fait tout naturellement....

  • Vincent P.
    09/04/2021 15:30

    Avoir Netflix, du chocolat et DAOC

  • Tiphaine V.
    09/04/2021 13:43

    le tacos d'hier c'était un repas de qualité

  • Jean M.
    09/04/2021 12:47

    Mathieu Mtz ...

  • Jey-Cee H.
    09/04/2021 10:30

    ,

  • Elfie L.
    09/04/2021 08:51

    Et cela est important hors confinement, personne ne possède son autre, il est important de le garder en conscience afin que chacun individuellement, puisse croître dans son univers son jardin puis partager celui-ci avec son aimé

  • Laurence P.
    09/04/2021 07:34

    Tout se passe très bien. Etablir des regles et les respecter.

  • Marie O.
    09/04/2021 07:28

    Pour nous pas de soucis,comme on vit à la campagne Mon mari est toujours entrain de travailler dehors c'est un besoin important pour lui. Ayant toujours travaillé dehors de par son métier. Moi à la maison comme je l'ai toujours fait. Nos repas jamais devant la télé. La télé c'est le soir et tout va bien.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.