Horseshoe Bend, un panorama unique sur le fleuve Colorado

Au cœur des étendues arides de l'Arizona, se cache un paysage mythique sculpté par des siècles d'érosion. Voici Horseshoe Bend.

Horseshoe Bend, paysage emblématique du Colorado

Son origine remonte à 5 millions d'années : à l’époque, le plateau du Colorado s'est soulevé, piégeant les cours d’eau qui le traversaient.

Horseshoe Bend est l'un des panoramas les plus emblématiques des États-Unis… Il a été sculpté pendant des siècles par le fleuve Colorado. Avant de sillonner le Grand Canyon, ses eaux serpentent à travers les étendues arides du nord de l’Arizona. Il forme un panorama rendu célèbre il y a quelques années, notamment sur Instagram.

En 2017, ce lieu a attiré entre 1,4 et 1,5 millions de visiteurs

En 2017, ce lieu a attiré entre 1,4 et 1,5 millions de visiteurs. Pour découvrir ce paysage convoité, il faut parcourir d'un peu plus d’1km sur un plateau aride. Apparaissent alors les falaises du Glen canyon et le célèbre point de vue. Le fleuve forme une boucle étroite autour d'un bloc de roche rougeoyante. Son origine remonte à 5 millions d'années : à l’époque, le plateau du Colorado s'est soulevé, piégeant les cours d’eau qui le traversaient.

Au fil du temps, ceux-ci ont réussi à se frayer un chemin jusqu'au Pacifique, en creusant les couches de grès là où elles étaient les plus friables. Résultat : ce détour emblématique, 305 mètres d’à-pic et une grande variété de couleurs.

En 2018, le belvédère principal a été équipé de barrières après plusieurs chutes mortelles. Il est toujours possible de longer librement les bords du canyon, mais le service des parcs nationaux conseille de faire attention et de surveiller les enfants. Des tours en bateaux existent également pour observer ce paysage depuis le cours d’eau. La forme de ce lieu lui a donné son nom : Horseshoe Bend>Horseshoe Bend(target="_blank"), la courbe du fer à cheval.

avatar
Brut.