back

Une vie : Sacha Baron Cohen

"En tant que comédien, j'ai essayé d'utiliser mes personnages pour amener les gens à baisser leur garde et à révéler ce qu'ils croient réellement, y compris leurs propres préjugés." Voici l'histoire de ‎ ̶B̶o̶r̶a̶t̶ ‎ ‎ ̶A̶l̶i̶ ̶G̶ ‎ ‎ ̶B̶r̶ü̶n̶o̶ ‎ Sacha Baron Cohen.

Sacha Baron Cohen, potache mais érudit

Tout le monde le connaît sous le nom de Ali G, Borat ou Brüno. Mais dans la vraie vie, c’est l’acteur Sacha Baron Cohen.

Il gagne sa vie en piégeant des personnes malgré elles devant les caméras. Il a été fortement critiqué pour ses personnages stéréotypés. Tout le monde le connaît sous le nom de Ali G, Borat ou Brüno, mais dans la vraie vie… C’est Sacha Baron Cohen.

Il rédige sa thèse sur le rôle du peuple juif dans le mouvement des droits civiques

Sacha Baron Cohen est né en 1971, d'un père gallois et d'une mère israélienne. Au lycée, il rejoint un mouvement de jeunesse sioniste appelé Habonim Dror. À 18 ans, il part travailler dans un kibboutz du nord d'Israël pendant un an. Il étudie ensuite l'histoire à l'université de Cambridge et rédige sa thèse sur le rôle du peuple juif dans le mouvement des droits civiques.

« Parfois, certains critiques ont dit que ma comédie risquait de renforcer les vieux stéréotypes. La vérité est que j'ai toujours été passionné par la lutte contre le fanatisme et l'intolérance. Adolescent, en Angleterre, j'ai marché contre le Front national fasciste et pour l'abolition de l'apartheid », affirme-t-il.

« En tant qu'étudiant, j'ai voyagé à travers l'Amérique et j'ai écrit ma thèse sur le mouvement des droits civiques avec l'aide des archives de l'ADL. Et en tant que comédien, j'ai essayé d'utiliser mes personnages pour amener les gens à baisser leur garde et à révéler ce qu'ils croient réellement, y compris leurs propres préjugés », poursuit Sacha Baron Cohen.

« J'ai embrassé un homme dans un combat en cage en Arkansas, ça a failli déclencher une émeute »

Dans une autre interview, il se dit fier de ce qu’il a réussi à accomplir grâce à la comédie : « Lorsque Borat a réussi à faire chanter tout un bar en Arizona "Jetons le juif dans le puits", cela a révélé l'indifférence des gens à l'égard de l'antisémitisme. Quand, en tant que Brüno, le journaliste de mode gay autrichien, j'ai commencé à embrasser un homme dans un combat en cage en Arkansas, ce qui a failli déclencher une émeute, cela a montré le potentiel violent de l'homophobie. »

Il poursuit : « Et lorsque, déguisé en promoteur immobilier ultra woke, j'ai proposé de construire une mosquée dans une communauté rurale, ce qui a incité un résident à admettre fièrement : "Je suis raciste envers les musulmans." Cela a montré l'acceptation croissante de l'islamophobie. »

En 1998, il est Ali-G

En 1998, il lance sa carrière de comédien sur la Paramount Comedy Channel et s'illustre la même année en incarnant Ali G, un gangsta autoproclamé de Staines, en Angleterre, qui écoute de la musique hip hop et imite la culture britannique jamaïcaine. Un an plus tard, à 28 ans, le magazine GQ le nomme comédien de l'année.

En 2006 sort le deuxième long métrage de Sacha Baron Cohen, Borat, pour lequel il remporte le prix du meilleur acteur aux Golden Globes. Il y joue le rôle d'un présentateur kazakh qui se moque de la culture américaine en utilisant des clichés sexistes, racistes, homophobes et antisémites en filmant les réactions réelles des gens aux États-Unis. Les autorités du Kazakhstan ont d'abord interdit le film et menacé de poursuivre Sacha Baron Cohen, mais ont fini par l'applaudir pour avoir amené le tourisme dans le pays.

Avec Isla Fisher, il fait don d'un million de dollars à Save the Children

En 2009, il joue le rôle d'un présentateur de défilé de mode autrichien gay dans le film Brüno, dans lequel il monte des coups, comme perturber la fashion week de Milan, et donne des interviews en situation réelle à des personnalités publiques, comme l'ancien député américain Ron Paul, qu'il tente de séduire dans un scandale sexuel.

En 2010, Sacha Baron Cohen épouse l'actrice australienne Isla Fisher, avec qui il a trois enfants. Le couple fait don d'un million de dollars à Save the Children en 2012 pour soutenir les victimes de la guerre en Syrie. En avril 2020, ils envoient des équipements de protection individuelle aux travailleurs de première ligne au Royaume-Uni pour faire face à la crise du Covid-19. Sacha baron Cohen se décrit comme une « personne privée » et ne donne que très peu d'interviews hors de ses personnages.

16/07/2020 06:33
  • 2.4m
  • 1.0k

322 comments

  • Salim H.
    4 days

    C'est chouette tout le monde défend tout et tout c'est chouette comme ça bientôt il y aura la paix sur la terre

  • Aline C.
    4 days

    Borat Dans son rôle... J ai adoré le film... Kasactan !!! Le passage du film ou il est en maillot vert.... Trop beau le maillot. Mdr 🤣🤣

  • Kizima C.
    13/09/2020 21:42

    Andy Owen

  • L'armo S.
    09/09/2020 05:16

    ???

  • Anette C.
    06/09/2020 07:47

    Bravo. Bien dit. C'est tellement ça.

  • Anas S.
    25/08/2020 02:41

    Let's hear your opinion about Palestinian people..

  • Xav D.
    21/08/2020 18:15

    Cet homme m'a fait rire et pleurer

  • Serge L.
    20/08/2020 15:48

    👏🏻👏🏻👏🏻 un homme courageux et avec une conscience

  • Jean-Marc S.
    20/08/2020 09:28

    Ce type possède un humour, une sensibilité et une intelligence hors norme... Et en plus il a le talent pour le partager avec nous...

  • Souhila S.
    17/08/2020 13:31

    Cela fait toujours plaisir de voir des hommes se battrent encore pour l'égalité et le racisme ...en tant que comédien ce n'est pas ma tasse de thé mais derrière chaque rôle il y'a un grand message qu'il fait passer ...

  • Clarky C.
    16/08/2020 20:26

    Va te faire foutre vous n arrêtez jamais de vous victimiser y en a marre de vous et de votre communauté

  • Damien R.
    15/08/2020 22:05

    Cohen. On est pas cons on a compris ;)

  • Benjamin P.
    13/08/2020 16:11

    Tout dans la provocation....

  • Aga M.
    12/08/2020 05:47

    Mue...la gauche triomphante

  • Régis S.
    11/08/2020 17:35

    Film marrant...assez débile mais c’est ce qu’on attend d’un clown...excellent parfois....Niveau politique c’est très bas...beaucoup d’incohérences dans son discours par rapport à ses actes...je crois savoir qu’il est magicien il serait plus judicieux de se concentrer dans cette voie.

  • Jean D.
    10/08/2020 19:58

    Jusqu'à la nausée de votre pleurniche à l'antisémitisme !

  • Charles M.
    10/08/2020 05:37

    Trois mots pour décrire... Nul, nul, nul... 🤫

  • Charles M.
    10/08/2020 05:35

    Ha ! Ils ont fait une porte ouverte à Rouffach 👍☝🤣

  • Fabrice D.
    10/08/2020 02:02

    More like him and this world would be a better place

  • Elizabeth S.
    07/08/2020 15:00

    Well said!

Stay informed and entertained, for free with myBrut.

Stay informed and entertained, for free with myBrut.

switch-check
switch-x
By continuing, you agree to receive emails from Brut.