La vérité derrière les arnaques CPF

"URGENT : vous allez perdre vos droits CPF." Ces messages, tout le monde en reçoit. Voici ce qui se cache derrière.

“On ne perd pas nos droits CPF, et il n’y a pas d’agents du CPF officiels qui vous appellent, ça n’existe pas”

Le CPF c’est le compte personnel de formation. C’est un compte crédité en euros qui ne peuvent pas être retirés et servent exclusivement à acheter des formations. Chaque année, en travaillant, on cotise des droits CPF, qui sont cumulables. Il suffit ensuite d’aller sur le suite “Mon Compte Formation” pour choisir l’une des formations proposées. Le CPF a été mis en place en 2015, puis monétisé en 2019. Il a remplacé le droit individuel à la formation et est géré par la Caisse des dépôts. En juin 2022, plus de 16000 organismes de formation étaient recensés sur le site de “Mon Compte Formation” L'arnaque des formations en cryptomonnaies

Avec environ 1500 € par compte répartis sur environ 38 millions de comptes, l’argent du CPF représente pas loin de 60 milliards d’euros comme marché. “Ce compte intéresse beaucoup de monde, les arnaqueurs et pas que, parce qu’en fait, toute personne ayant travaillé en France a un compte CPF obligatoire, qui n’est pas forcément ouvert et utilisé mais qui existe”, explique Sylvain. “Nous, ce qu’on a trouvé, c’étaient des organismes de formation qui revendaient des formations qui étaient à 30, 40 € sur Internet. Sauf qu’entre la formation à 30 € et celle à 1500, il y avait juste un QCM de différence”. Ce qu’il y a derrière la "première école d'influenceurs française

avatar
Brut.