retour

Pourquoi les tomates n'ont plus de goût

Les tomates n'ont plus de goût ? Voilà pourquoi. 🍅

Pourquoi les tomates n’ont plus de goût ?

Dans les années 1990, chercheurs et industriels créent la tomate « Daniela », caractérisée par sa peau épaisse et son absence de goût.

Sans saveur, farineuses, gorgées d’eau… Voici quelques-uns des reproches faits à la tomate, un légume (et un fruit !) accusé depuis longtemps d'avoir perdu son goût. Comment en est-on arrivé là ? La raison principale, c’est l'industrialisation, qui a permis aux consommateurs d'acheter des tomates toute l'année.

Tomate « Daniela » et tomate grappe

Au début des années 1990, chercheurs et industriels donnent naissance à la tomate « Daniela ». Aussi appelée tomate « long life », cette variété hybride caractérisée par sa peau épaisse et son absence de goût peut rester ferme et rouge pendant trois semaines. « Vous arrivez en rayon, vous tripotez la tomate. Au bout de deux ou trois heures, la tomate, c'est de la bouillasse et c'est invendable », s’insurge Pierre Josse, grossiste.

En France par ailleurs, près de 90 % des tomates sont cultivées avant d'être acheminées dans des transports frigorifiques. Un mode de production qui altère le goût et les qualités nutritives de la tomate. Face au mécontentement des consommateurs, chercheurs et industriels élaborent donc une nouvelle variété avec plus de goût à la fin des années 1990 : la tomate grappe.

Privilégier les variétés anciennes et les circuits courts

« Les tomates mûrissent toutes en même temps sur la grappe, alors que les tomates anciennes mûrissent les unes après les autres. Les tomates grappe ont été sélectionnées pour ça, et pas du tout pour le goût. C’est uniquement le pédoncule qui donne du parfum sur l’étal », explique Nicolas Toutain, jardinier à La Bourdaisière.

À l'Institut National de la Recherche agronomique, des chercheurs sont actuellement en quête de la tomate parfaite. Une tomate qui combinera fermeté et saveur. En attendant, le meilleur moyen de retrouver du goût dans les tomates reste de privilégier les variétés anciennes et les circuits courts, et de les consommer entre mai et octobre. Ou de les cultiver soi-même !

Après tout, et comme le dit Louis Albert de Broglie, du conservatoire de la tomate : « Un potager, comme un verger, c'est un acte politique. Un acte politique parce que ça signe la façon dont on vit. Aujourd'hui, on est "des jouisseurs", on consomme, consomme, l'on prend, on redonne peu, et on n'essaie pas de comprendre d'où ça vient. »

22/08/2020 12:29
  • 1.2m
  • 1.9k

765 commentaires

  • Cassandre D.
    3 jours

    « un potager, ou un verger, est un acte politique » ❤️

  • Rafael R.
    17/09/2020 04:30

    Venez au Mexique ici il est né et ici il encore a goût 🇲🇽🍅

  • Ali Z.
    16/09/2020 18:00

    J'achète plus au magasin

  • Jon D.
    16/09/2020 00:15

    Et en plus Toutes cette merde passe en chambre d irradiation cobalt 60 pour une meilleure tenue dans le temps Bref Tu achetes cher de la merde et tu tintoxiques. Cest beau.

  • Georgette S.
    13/09/2020 18:22

    Les miennes ont du goùt

  • Paule P.
    13/09/2020 13:55

    Meme en saidon elles sont insipides

  • Herve R.
    11/09/2020 07:54

    Ben oui , pourquoi 🤔

  • Trumper M.
    11/09/2020 06:13

    Vive les Saisons Assez les contre façon ‼️

  • Christine B.
    10/09/2020 10:08

    On connaît le vrai goût de la tomate dès que l'on mange sa propre récolte que l'on peut faire dans un potager mais aussi sur un balcon 😉

  • Jean-Marc B.
    10/09/2020 06:42

    Qui sait aujourd’hui quel est le bon goût de la tomate ? D’après le reportage la chimie a débuté dans les années 70... je n’ai donc jamais mangé, et nous sommes quelques millions dans ce cas, de « vraie » tomates. Dans cette situation comment se plaindre d’une hypothétique perte de goût ? Sur quelles références ? En comparaison avec quoi ?

  • Nathan D.
    09/09/2020 06:53

    c’est meilleur les concombres 😎

  • Bernard F.
    08/09/2020 17:01

    Les miennes ne se gardent pas mais quels qu’elles sont délicieuses

  • Mélissa M.
    05/09/2020 22:09

    toi qui aime tant les tomates 🍅

  • Dominique L.
    05/09/2020 20:30

    Responsable!: La culture hors sol. Les tomates sont en serres et ne pousse plus en terre mais dans un liquide nutritif artificiel. et les bons samaritains de la malbouffe vous disent qu'il n'y a pas de différence de qualité. Je me demande pourquoi les viticulteurs prennent tant de soins à leur terre, à leur terroir! Tous simplement parce que la terre dans laquelle a pousser votre plante fera toute la différence . un même cep de vigne, a Bordeaux ou en bourgogne ne donnera pas du tout le même vin. pourquoi voudriez vous qu'il en soit autrement pour la tomate ou tout autre légume. toute plante a besoin de terre c'est son milieux naturel et toute vos solution fumeuses pour produire a plus hauts rendements et surtout plus gros bénéfices ne seront jamais que foutaises.

  • Marie C.
    05/09/2020 14:24

    Les tomates du jardin ont beaucoup de goût,celles du petit agriculteur aussi

  • Sophie T.
    05/09/2020 05:58

    C'est parce que les cons consommateurs veulent en manger toute l'année. Voilà le résultat d'une société du tout. Tout de suite et tout le temps. C'est vous les consommateurs vous êtes demandeurs et vous créez toutes les pressions sur la culture. C'est comme ceux qui veulent acheter un téléviseur tombé du camion et qui s'étonnent d'être cambriolés. Une bande de TANCHES

  • Pierre L.
    04/09/2020 17:02

    Les miennes sont super bonne et goute beaucoup moi je connais ça

  • Mélanie P.
    04/09/2020 15:57

    Rien de tel que celles du jardin !

  • Thouvenin C.
    04/09/2020 13:39

    Les tomates non plus de goût la responsabilité vient des marchands de graine .on devrait faire comme nos grands parents faire nous même la semence

  • Jean-Louis D.
    03/09/2020 21:20

    Il n'y a pas que la tomate ; il y a les fruits , maïs etc... et ont beaucoup moins de vitamines qu'auparavant : affolant l'industrie de la mal bouffe ! Dans les restaurants avec un bon saucier on peut relever le goût des plats insipides : se méfier en magasin des viandes industrielles d'élevages intensifs épicées dans les barquettes , c'est pour masquer l'absence de saveur .Pauvre France , ou va-t-on ? elle qui naguère avait si bon goût .👎👎👎😢😭

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.