retour

Pourquoi les tomates n'ont plus de goût

Les tomates n'ont plus de goût ? Voilà pourquoi. 🍅

Pourquoi les tomates n’ont plus de goût ?

Dans les années 1990, chercheurs et industriels créent la tomate « Daniela », caractérisée par sa peau épaisse et son absence de goût.

Sans saveur, farineuses, gorgées d’eau… Voici quelques-uns des reproches faits à la tomate, un légume (et un fruit !) accusé depuis longtemps d'avoir perdu son goût. Comment en est-on arrivé là ? La raison principale, c’est l'industrialisation, qui a permis aux consommateurs d'acheter des tomates toute l'année.

Tomate « Daniela » et tomate grappe

Au début des années 1990, chercheurs et industriels donnent naissance à la tomate « Daniela ». Aussi appelée tomate « long life », cette variété hybride caractérisée par sa peau épaisse et son absence de goût peut rester ferme et rouge pendant trois semaines. « Vous arrivez en rayon, vous tripotez la tomate. Au bout de deux ou trois heures, la tomate, c'est de la bouillasse et c'est invendable », s’insurge Pierre Josse, grossiste.

En France par ailleurs, près de 90 % des tomates sont cultivées avant d'être acheminées dans des transports frigorifiques. Un mode de production qui altère le goût et les qualités nutritives de la tomate. Face au mécontentement des consommateurs, chercheurs et industriels élaborent donc une nouvelle variété avec plus de goût à la fin des années 1990 : la tomate grappe.

Privilégier les variétés anciennes et les circuits courts

« Les tomates mûrissent toutes en même temps sur la grappe, alors que les tomates anciennes mûrissent les unes après les autres. Les tomates grappe ont été sélectionnées pour ça, et pas du tout pour le goût. C’est uniquement le pédoncule qui donne du parfum sur l’étal », explique Nicolas Toutain, jardinier à La Bourdaisière.

À l'Institut National de la Recherche agronomique, des chercheurs sont actuellement en quête de la tomate parfaite. Une tomate qui combinera fermeté et saveur. En attendant, le meilleur moyen de retrouver du goût dans les tomates reste de privilégier les variétés anciennes et les circuits courts, et de les consommer entre mai et octobre. Ou de les cultiver soi-même !

Après tout, et comme le dit Louis Albert de Broglie, du conservatoire de la tomate : « Un potager, comme un verger, c'est un acte politique. Un acte politique parce que ça signe la façon dont on vit. Aujourd'hui, on est "des jouisseurs", on consomme, consomme, l'on prend, on redonne peu, et on n'essaie pas de comprendre d'où ça vient. »

22/08/2020 12:29
  • 1.3M
  • 1.9K

794 commentaires

  • Daniele l.
    11/12/2020 20:23

    On parle tomates mais avez mangé des pêches cette année? aucun goût C’est lamentable

  • Marie O.
    11/12/2020 19:59

    Je mange des tomates de saison et celles que je cultive dans des pots Succulentes !

  • Dominique O.
    04/12/2020 21:31

    Résultat on n’en mange pas

  • Gaétan D.
    04/12/2020 17:52

    Track Id?

  • Massimo Z.
    01/12/2020 18:46

    Pour se faire du fric, faut faire vite.... donc c'est comme le boulot: vite fait mal fait. Les tomates c'est pareil. Vite fait=degueulasse

  • Steph N.
    01/12/2020 05:29

    pourquoi c'est tout simple https://youtu.be/dbnGozAISHE?t=9

  • Jonathan I.
    30/11/2020 15:04

    L'industrie agroalimentaire réagit à la demande des consommateurs qui veulent des tomates toutes l'année et pas cher. On finit par choisir des variétés qui produisent plus tant pis si ça n'a pas de goût. On a tous notre part de responsabilité

  • Sebastian J.
    30/11/2020 03:18

    Fresh,clear and beautiful!

  • Marina v.
    29/11/2020 23:38

    Toujours à se plaindre c'est ouf

  • Khad H.
    29/11/2020 22:57

    😬😬

  • De L.
    29/11/2020 14:34

    C'est bien ce qui arrive qd on joue aux apprentis sorciers avec Mère Nature, qui pourtant sait mieux produire que et sans les humains !

  • Lolo D.
    29/11/2020 13:22

    C'est pour ça que les tomates saisonnière sont à 5 € le kilo. On nous prend vraiment pour des glands

  • Alain W.
    29/11/2020 10:29

    Puisqu'il faut avoir son propre potager ! Même ceux qui se font “nommer “ maraîchers, soi-disant bio vendent de la merde

  • Bleu F.
    28/11/2020 23:45

    En plus du manque de goût elles ont un tronc ou branche à l'intérieur à chaque fois. Alors où trouver de bonnes tomates non contaminées ???

  • Luisa A.
    28/11/2020 22:06

    Se nessuno non comprasse più niente forse cambieranno sistema, devono buttarli tutti.

  • Patrizio V.
    28/11/2020 18:47

    C’est sans aucun goût. De la m..... 😎

  • Claudie M.
    28/11/2020 18:23

    😖😖😖😖😖😤😤😤😤🤮🤮🤮🤮

  • Aminata A.
    28/11/2020 18:14

    Que pensez vous de nos boulangers pâtissiers qui on fait l'effort de se tourner vers des pains dits bio et qui en ce moment même, proposent des pâtisseries àux fraises moi, je suis à chateauroux 36000 la France comment, www f c'est chez vous quelles sont vos impressions à ce sujet brûlant du traffic de fraises parlez dans le micro et souriez vous êtes filmes

  • Aminata A.
    28/11/2020 18:07

    Savez vous que chaque année dans une ville le label''' ''.. Espagne une fête païenne à lieu, durant laquelle des tonnes de tomates issues de la surproduction sont déversées sur les routes et nos amis espagnols ont alors pour distraction, de se jeter ', et de se vautrer dedans c'est la une de leur plus, belle feria qu'en pensez vous donnez. C'.., vos impressions parlez dans le micro

  • Aminata A.
    28/11/2020 17:59

    Et pourquoi ont ils volé le parfum des roses notre ancêtre ronsart en perd son chemin au nom de la rose qui ce matin avait éclose sa robe de pourpre au soleil n'a point perdue cette vespree..... Quise rappelle de la suite

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.