Greenpeace dénonce l’obsolescence programmée

Réparations impossibles, batteries irremplaçables... Greenpeace a passé au crible les 44 téléphones et ordinateurs les plus vendus et dénonce l’obsolescence programmée.

avatar
Brut.
27 juin 2017 20:56