retour

Penser demain : l'identité selon Mahir Guven

"On confond, je pense, la question de la culture avec ce qu'on appelle l'identité." Penser l'identité d'une manière unique et voir toutes les facettes d'un individu, c'est l'idée que défend Mahir Guven pour anéantir le racisme. #PenserDemain Épisode 3.

Penser demain avec Mahir Guven : la question de l’identié

Pour l’écrivain français d’origines turque et kurde Mahir Guven, on confond aujourd’hui la culture et l'identité. Cette question l’a taraudé toute sa vie. Il raconte.

« Aujourd'hui, on pense l’identité de manière exclusive. On est français, on est italien, on est corse. Alors que penser l'identité de manière unique, c'est voir toutes les facettes d'un individu et c'est anéantir le racisme. L'identité, c'est quelque chose d'unique, c'est lié à un seul individu », affirme Mahir Guven. Pour Brut, l’écrivain décortique le concept polysémique d’identité, qui, quand il est mal utilisé, peut servir le discours raciste.

« Est-ce que t'es plutôt turc, plutôt kurde ? »

On confond, je pense, la question de la culture – il y a des cultures nationales, il y a des cultures régionales, il y a des cultures liées à des géographies – et ce qu'on appelle l'identité. Quand on demande aux gens ce qu'ils sont, on est habitué à entendre « je suis breton », « je suis corse », « je suis vendéen », « je suis allemand », « je suis turc », « je suis algérien », etc. Y compris parfois sur l'orientation sexuelle : on va dire « bah lui, c'est un homo ».

C'est vrai que moi, ça m'a posé beaucoup de problèmes dans ma vie parce que ça revenait à une question très simple de devoir trancher, je devais choisir entre mon père et ma mère. Et ça, quand j'étais enfant, c'était impossible d'autant plus quand c'est la famille de ma mère qui me demandait : « Est-ce que t'es plutôt turc, plutôt kurde ? »

« L'expression « Français de souche » est fausse de plusieurs manières »

C'est vrai que c'était compliqué, d'autant plus quand tu te sens français parce que t'as grandi en France. Tu parles français et tu as une culture française en toi. Moi, je suis né à Nantes en 1986, mes parents étaient réfugiés politiques. Ma mère est turque, mon père est kurde. Moi, quand j'étais enfant, je n'avais pas de nationalité et. Quand on me demandait ce que j'étais, j'avais des difficultés.

Quand je regarde autour de moi, beaucoup de gens nés en France ou qui ont grandi en France sont seulement français ou français de souche. L'expression « Français de souche », elle est fausse de plusieurs manières. La première, c'est qu'elle est fausse syntaxiquement, c'est-à-dire qu'une souche, c'est pour parler d'un arbre. Les individus ne sont pas des arbres. La deuxième, c'est qu'il n'y a pas de gène français, ça n'existe pas. Il n'y a pas de gène allemand, non plus. Donc il n'y a pas de souche.

« Je suis un Français d'héritage »

J'ai essayé de réfléchir à comment on pourrait dire différemment : je dis « Français d'héritage » maintenant. Parce qu'il y a des gens qui héritent de la nationalité, et des « Français de désir ». Moi, par exemple, je suis un Français d'héritage parce que ma mère a eu la nationalité française. Elle l'a eue quand j'avais 14 ans. Moi, j'en ai hérité, mais ma mère est une Française de désir. Elle a demandé à être française. Je me dis que poser des mots sur les choses et inventer des concepts, c'est ma manière de combattre le racisme.

14/05/2020 16:08
  • 107.8K
  • 53
Brut - Le livre

43 commentaires

  • Catharina V.
    19/05/2020 17:37

    par contre je suis d'accords 'l'identité fait le racisme alors que c'est idiot il y a des étrangers de naissance qui son nationalisé français et qui pour moi son français ! je ne crois pas que l'identité joue un rôle sur le comportement de certains étrangers , en revanche l'éducations sous saint privé et surtout la non acceptation du pays qu'on choisie les parents ça c'est un problème !! malheureusement tous ne sont pas comme ce monsieur qui est né en France aime la France et surtout il sait intégré a la mode et la culture mais là encore on ne peu malheureusement pas en faire une majorité hélas ce serais si bien le vivre ensemble !!

  • Saga D.
    19/05/2020 10:48

    C'est marrant y'a quasi que des blancs qui pensent à détruire leurs identités propres. Tiens tiens tiens... Vous allez vous faire bouffer vous aller rien comprendre. Quand les barbares sont aux portes, les romains se disputent sur le sexe des anges, c'est exactement ce que vous faites, et vous allez finir comme ces romains : ).

  • Christine-Marie C.
    18/05/2020 12:36

    Moi non plus je n'avais pas de nationalité, mais les autres, oui ! Je n'en ai toujours pas sauf sur mes papiers. 🖖

  • Giovanna A.
    17/05/2020 17:36

    La différence est faite pour grandir et non pour diviser ,nous sommes tous des ETRES HUMAINS

  • Jean-yves T.
    17/05/2020 14:29

    Ce n'est pas pour cela que l'on doit accueillir toute la misère du monde bien joué quand même

  • Marina D.
    17/05/2020 06:31

    Joli discours. Je vous applaudis d'un petit coin de l'Espagne.

  • Pierrette B.
    16/05/2020 21:15

    Chaque personne a son identité personnelle chercher son identité pour vivre mieux est un long travail a accomplir lorsque l' on as trouver c est un travail de chaque jours sans relâche quelques soit notre religion nous avons tous un mode de vie bien personnelle a soi et quand on parle caractère sa peut aider et quand n'ait un amour la présence de joie dans la vie s accomplie. On pourrait en dire tellement là dessus mais hélas que certaine personne comprenne pas car il ne vois pas plus loin que leur bout du nez

  • Semra P.
    16/05/2020 08:38

    Je te comprend tellement, je suis franco-turque que choisir. C'est difficile de choisir quand tu subie la pression des cultures. Je trouve courageux de le dire, car certain refuse de ce l'avouer qu'on n'ai juste des êtres humains.

  • Viviane C.
    15/05/2020 21:40

    BRAVO !je pense que l on peu être fier de vous avoir pour français

  • Martin J.
    15/05/2020 20:38

    Ouai si vous dite !

  • Teia D.
    15/05/2020 16:25

    Não não não e não não somos todos iguais nem nas famílias somos todos iguais

  • Lionel B.
    15/05/2020 12:53

    Ben moi je suis Moi...mais TOI... tais toi !

  • Danielle D.
    15/05/2020 11:00

    Belle manière de penser. Simple A faire passer dans les écoles

  • Laurent V.
    15/05/2020 11:00

    Je ne suis ni l’un ni l’autre , je suis les deux et surtout moi même , et unique , pas besoin de mondialisation pour savoir accepter la différence de l’autre tout en restant moi même...

  • Moula U.
    15/05/2020 07:56

    Etre où devenir culturellement français est le lien le plus fort.

  • Nini R.
    15/05/2020 07:40

    En fait les notions de nationalité, de religion, de genre ,ne sont que des concepts inventés par les humains ...même les pays sont des inventions et des appropriations...on est tous des humains qui peuplons une même planète dans l'univers ...toutes ces séparations génèrent des conflits, des guerres ...😥se sentir ceci ou cela est le fruit d'une éducation, c'est pas naturel ni inné...comme le beau et le laid c'est pareil tout est virtuel et sans réalité en fait ...

  • Pierre B.
    15/05/2020 06:33

    Va te faire mettre avec tes identités. Je suis un être humain, point barre.

  • Alexandre I.
    15/05/2020 05:53

    L'expression plafond de verre aussi. Déjà parce que c'est pas un plafond, un plafond c'est la paroi au-dessus des murs. Et ensuite parce qu'il est pas en verre. Il est en rien, en fait.

  • Christian L.
    15/05/2020 05:18

    L'identité, c'est ce que l'on est, de préférence à part entière. Un créole réunionnais par exemple d'origine chinoise, est tout à la fois créole, chinois, Français, européen, asiatique, et pourquoi pas, aussi citoyen du Monde. Dans certaines discussions sur certains sujets ou des prises de positions sont nécessaires, ce participant argumentera différemment selon qu'il s'identifie à une des quatre identités qui le caractérisent. Cet exercice oratoire d'alternance inconsciente, n'est pas toujours bien accepté par les interlocuteurs qui peuvent y voir là une forme de flou intellectuel, pour ne pas dire les formes d'une schizophrénie avancée.

  • Louis L.
    15/05/2020 01:15

    Nous Québécois , descendants Français sous le joug de la reine d'Angleterre . Mon rêve : un Québec souverain . ⚜️⚜️⚜️

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.