Samy Naceri : de la gloire aux galères

Star du film “Taxi” en 1998, Samy Naceri revient sur ses moments de galères et le reste de sa carrière d’acteur à l’occasion du festival de Cannes.

”Quand tu arrives à 12 millions d’entrées, c’est une machine qui se met en route”

“A Cannes je suis venu avec le premier “Taxi”. On avait enlevé le pot d’échappement, on nous entendait arriver du bout de la Croisette. C'étaient des supers souvenirs” se souvient l’acteur Samy Naceri. Ce film est devenu culte : “Aujourd’hui, les enfants de 8, 9, 10 ans, m’arrêtent dans la rue, ils me reconnaissent après avoir vu le film à la télé”. Jean-Pascal Zadi revient sur ses galères avec Jason Divengele

“J’avais fait une douzaine de films avant Taxi. On était connus de la profession mais pas trop du public. Et là quand ça pète comme ça… Quand tu arrives à 12 millions de spectateurs, c’est une machine qui se met en route. T’as les portes qui commencent à s’ouvrir” explique Samy Naceri. Pour bien gérer le succès, “il faut être bien entouré. Les premières personnes que tu dois écouter, c’est ta famille” estime l’acteur. Et pour durer, “il faut avoir une vie super saine, une vraie force de caractère et être bien accompagné”. Retour sur le parcours de l’actrice Marion Cotillard

avatar
Brut.
29 mai 2022 17:29