retour

Il a passé 20 ans en prison pour un crime qu'il n'a pas commis

Identifié à tort par un témoin, Franky Carrillo a passé 20 ans en prison en Californie pour un meurtre qu'il n'a pas commis. Il raconte.

Innocence Project, l’organisation qui cherche à obtenir l’acquittement des personnes accusées à tort

« Preuves d'innocence », une série documentaire Netflix, suit les travaux de ce groupe fondé en 1992. On y voit notamment Franky Carrillo, emprisonné 20 ans pour un crime qu’il n’a pas commis.

Preuves d'innocence, la nouvelle série documentaire de Netflix, suit les travaux du « Innocence Project », une organisation fondée en 1992 travaillant à obtenir l’acquittement de personnes accusées à tort. C’est le cas de Franky Carrillo.

20 ans en prison pour un crime qu’il n’a pas commis

« J'étais un garçon naïf de 16 ans qui ne saisissait pas la gravité de la situation. Quand vous entendez le juge dire : “Vous êtes condamné à la prison, entre 30 ans et la perpétuité, plus une peine à vie”, lorsque vous êtes un enfant, vous ne pouvez même pas comprendre ce que cela signifie. Votre horizon, c’est la semaine suivante, ou le mois suivant. Vous ne pouvez même pas avoir de visibilité sur un an à cet âge. Mais quand je suis arrivé à l'institution où j'étais détenu, c'est devenu très réel », se souvient Franky Carrillo.

Cet homme a passé 20 ans dans une prison en Californie pour un crime qu’il n’a pas commis. En 1992, Franky Carrillo a été reconnu coupable et condamné à la prison à perpétuité après avoir été identifié, à tort, dans une fusillade au volant. « La preuve utilisée pour me condamner était un témoin oculaire, qui a déclaré qu’il m’avait vu commettre le crime. On lui a montré la photo lors d’une séance d’identification. Il y avait six photos. On a demandé au témoin de choisir l'une d’entre elles. Et j’ai été arrêté. »

Un faux témoignage

La nuit de la fusillade, la police présente à l’un des témoins un « livre des gangs » avec des photos d’adolescents latinos de Lynwood, le quartier où a eu lieu la fusillade. Dans un premier temps, Scott Turner, 15 ans à l’époque, désigne deux autres hommes. Mais il identifie ensuite Franky Carrillo. Les cinq autres témoins ne sont invités à faire une déposition que six mois plus tard. Scott Turner leur dit de désigner la première photo – elles sont montrées dans le même ordre.

Plus tard, Scott Turner se rétracte et déclare qu’il a subi des pressions de la part des enquêteurs. Franky Carrillo le voit lui aussi comme victime. « Il faisait juste ce que les enquêteurs voulaient qu'il fasse », assure l’ancien détenu. Depuis, les deux hommes se sont rencontrés. « Nous ne sommes pas les meilleurs amis, mais nous pourrions déjeuner de temps en temps. »

Deux autres hommes avouent la fusillade

Finalement, les témoignages oculaires sont rejetés : deux autres hommes avouent la fusillade et confirment que Franky Carillo n'était pas impliqué. Il est innocenté et libéré en 2011. Depuis 2018, l’organisation tente d’innocenter 208 personnes, principalement grâce à des tests ADN. Environ 71 % des condamnations injustifiées annulées par preuves ADN, sur plus de 360, se sont appuyées une identification erronée de la part de témoins oculaires.

11/06/2020 09:22
  • 1.7M
  • 744

166 commentaires

  • Christian M.
    27/02/2021 16:49

    C'est pour cela que je ne suis pas pour la peine de mort , trop d'innocent en mal de jugement .

  • Cristiane R.
    26/02/2021 13:10

    And where is the person who committed the crime. This is awful Very sorry for you men they have ruining your life.

  • Louis C.
    26/02/2021 12:35

    Et encore, ils ne l'ont pas exécuté avant;

  • Jean-Michel R.
    26/02/2021 11:15

    En France il y a une loi d’indemnisation aux US je ne sais pas

  • Thomas D.
    26/02/2021 09:12

    Ah bah ça ressemble étrangement à la saison 1 de Prison break quand Lincoln a été injustement condamné à mort pour un crime qu'il n'a pas commis....

  • Chemssou G.
    26/02/2021 09:09

    Cela arrive en france jen ai fait les frai pour un vol de voiture innocenté 8 ans après

  • Pascal H.
    26/02/2021 07:55

    pub de merde !

  • Claude D.
    26/02/2021 07:34

    coté justice on est pas parfait en France loin de là mais les états unis sont la démocratie la plus pourri de la planète... surtout pour ceux qui sont"dit" de couleur ... !!!

  • Mehdi M.
    26/02/2021 07:07

    Il a pris cher Olivier minne 😅

  • Benjamin C.
    26/02/2021 06:04

    Encore une vie abîmé par la folie des hommes ....

  • Marla S.
    26/02/2021 05:41

    "Dans leurs yeux"

  • Izem A.
    26/02/2021 05:34

    Les USA, quel pays de merde !

  • Kemba H.
    26/02/2021 05:19

    C’est contre les enquêteurs qu’il faudrait porter plainte. Qui paie pour cette erreur ?

  • Mana I.
    26/02/2021 02:01

    S'agit-il d'une millième erreur judiciaire ou d'une justice arbitraire ?

  • Antoine P.
    26/02/2021 01:03

    Combien de cas comme celui là? Quand tu est dans l’engrenage de la police justice, que certains de ces fonctionnaires font un mauvais boulot, tu étais foutu. Certes, il a été reconnu innocent mais au bout de vingt ans. Je ne sais pas comment il peut être zen. Même si ce n’est pas la reine des preuves, l’ADN disculpe.. c’est déjà ça

  • Oboh A.
    26/02/2021 00:20

    C’est un business les prisons au États Unis

  • Marina D.
    25/02/2021 23:20

    Cet homme a été encore plus loin que la résilience. Que d'années de vie perdues devant une injustice à vomir

  • Hélène G.
    25/02/2021 23:13

    Et il y a encore des gens pour défendre la peine de mort 🙄

  • Madivine G.
    25/02/2021 23:09

    Combien d'autres ont été tués parceque condamnés à mort par erreur ?

  • Ghislaine B.
    25/02/2021 22:48

    😮😫

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.